Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation du rôle des protéines s100a8 et s100a9 dans les neutrophiles et les cellules mononuclées du sang périphérique

Simard, Jean-Christophe (2014). Caractérisation du rôle des protéines s100a8 et s100a9 dans les neutrophiles et les cellules mononuclées du sang périphérique Thèse. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Doctorat en virologie et immunologie, 197 p.

Ceci est la version la plus récente de ce document.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

S100A8 et S100A9 sont des protéines pro-inflammatoires fortement exprimées par les neutrophiles, représentant plus de 30% des protéines cytosoliques. Leur présence est associée au processus inflammatoire aigu et chronique. En effet, on retrouve S100A8 et S100A9 en réponse à différentes infections bactériennes, fongiques et virales ainsi que dans plusieurs pathologies inflammatoires chroniques comme l'arthrite rhumatoïde ou la maladie de Crohn. Des études précédentes ont révélé que S100A8 et S100A9 sont de puissants activateurs des neutrophiles et des monocytes. Dans cette étude, nous avons approfondi nos connaissances sur le rôle des protéines S100A8 et S100A9 dans la physiologie des neutrophiles et des monocytes. Nos résultats démontrent d'abord que S100A9 stimule le processus phagocytaire des neutrophiles dépendants des récepteurs Fc et des récepteurs du complément par un mécanisme dépendant des voies signalétiques Syk, Erk1/2 et PI3K/Akt. Nos résultats démontrent également que S100A9 régule la sécrétion d'interleukine-8 chez les neutrophiles stimulés avec les agonistes inflammatoires fMLP et GM-CSF par des mécanismes impliquant les différents facteurs de transcription NF-κB, STAT-3, STAT-5 et CREB-1. Finalement, nos résultats suggèrent que S100A8 et S100A9 sont d'importants régulateurs de la libération de cytokines inflammatoires par les monocytes. En effet, S100A8 et S100A9 provoquent la translocation du facteur de transcription NF-κB, régulant plusieurs gènes inflammatoires, dont ceux de l'inflammasome NLRP-3. Mis en commun, les résultats de ces études suggèrent que S100A8 et S100A9 seraient favorables à l'organisme dans un contexte d'infections à pathogènes puisqu'elles favoriseraient le recrutement de cellules immunitaires via la sécrétion d'interleukine-8 par les neutrophiles ainsi que de plusieurs autres chimiokines par les monocytes. De plus, S100A8 et S100A9 participeraient activement à l'élimination de pathogènes en augmentant la phagocytose des neutrophiles. Dans un contexte d'inflammation chronique et/ou d'auto-immunité, les concentrations élevées de S100A8 et S100A9 seraient néfastes pour l'organisme puisqu'elles participeraient à une boucle d'amplification inflammatoire via la sécrétion de médiateurs inflammatoires.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Girard, Denis
Co-directeurs de mémoire/thèse: Tessier, Philippe A.(Centre de recherche du CHUL)
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: inflammation ; inflammasome ; NF-kB ; phagocyte ; IL-8
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 07 mars 2016 20:25
Dernière modification: 07 mars 2016 20:25
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/3331

Versions disponibles de ce document

  • Caractérisation du rôle des protéines s100a8 et s100a9 dans les neutrophiles et les cellules mononuclées du sang périphérique (déposé le 07 mars 2016 20:25) [Actuellement Affiché]

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice