Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation du système sérotoninergique placentaire : implication des contaminants environnementaux et du diabète gestationnel

Viau, Mélanie (2008). Caractérisation du système sérotoninergique placentaire : implication des contaminants environnementaux et du diabète gestationnel Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 103 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

La sérotonine (5-hydroxytryptamine, 5-HT) est à la fois un neurotransmetteur et un modulateur hormonal impliqué dans de multiples fonctions physiologiques, tant au niveau du système nerveux central qu'en périphérie. Des études suggèrent une implication de la 5-HT maternelle dans le développement embryonnaire. La présence de la 5-HT, de son transporteur (SERT} et du récepteur sérotoninergique 5-HT2A (5-HT2AR) a été démontrée dans le tissu placentaire. La distribution tissulaire précise et le rôle du système sérotoninergique placentaire ne sont toutefois que partiellement élucidés. Le placenta constitue un lien unique entre la mère et le fœtus. Cet organe temporaire est responsable de multiples fonctions essentielles au maintien de la grossesse et du développement fœtal. Les contaminants environnementaux peuvent perturber les processus cellulaires se déroulant dans le placenta et influencer le développement fœtal. Des études suggèrent entre autres que des expositions prénatales aux pesticides et aux métaux altèrent les taux d'hormones maternelles, le transfert calcique placentaire ainsi que le développement neurocomportemental et psychomoteur de l'enfant. Ces contaminants semblent aussi affecter la distribution et la concentration cérébrale de la 5-HT. Toutefois, les effets des pesticides et des métaux sur le système sérotoninergique placentaire n'ont jamais été étudiés. Le fœtus est dépendant en grande partie de l'apport de glucose de la mère par le biais du placenta pour sa croissance et son développement. L'homéostasie du glucose est perturbée lors de grossesses compliquées par le diabète gestationnel mellitus (DGM). Les causes exactes du DGM sont peu comprises, mais il est généralement accepté que des modifications du développement et des fonctions placentaires sont en partie responsables de l'étiologie de cette maladie. Diverses études démontrent que la 5-HT influence l'homéostasie du glucose. En outre, la 5-HT stimule le transport de glucose dans le muscle squelettique de rat. Par contre, les effets du DGM sur le système sérotoninergique placentaire sont peu ou pas étudiés. Une étude récente suggère une diminution de l'expression du SERT dans les cellules de choriocarcinomes JAR à des concentrations de glucose représentant un état diabétique. Dans cette étude, nous proposons de : 1) déterminer la localisation tissulaire et cellulaire du 5-HT2AR et du SERT dans des placentas provenant de grossesses normales à terme; 2) vérifier l'effet de modifications de l'environnement maternel (contaminants environnementaux ou DGM) sur l'expression du SERT et du 5-HT2AR dans le placenta humain à terme. Dans un premier temps, grâce à des techniques d'immunohistochimie sur des coupes placentaires, la présence du SERT et du S-HT2AR a été démontré dans le syncytiotrophoblaste, le cytotrophoblaste villeux et l'endothélium des capillaires fœtaux. Les analyses d'irnmunobuvardage de type western et de PCR sur des cultures primaires de cytotrophoblastes villeux confirment la présence de l'ARNm et des protéines du SERT et du S-HT2AR dans le syncytiotrophoblaste et le cytotrophoblaste villeux. Les analyses d'irnmunobuvardage de type western et de PCR en temps réel démontrent que certains contaminants auxquels la mère est exposée, même s'ils se retrouvent en faibles concentrations dans le sang maternel, perturbent l'expression placentaire du S-HT2AR et du SERT. Les pesticides et les métaux pourraient donc perturber le fonctionnement placentaire et affecter de ce fait la croissance et le développement fœtal. Par les mêmes types d'analyse, une diminution de l'expression du SERT et du S-HT2AR a été observée dans les placentas issus de grossesses DOM par rapport aux grossesses non-DOM, suggérant une implication du système sérotoninergique placentaire dans l'étiologie de cette maladie. Il apparaît important de poursuivre la caractérisation des rôles du système sérotoninergique au niveau du placenta dans le but de mieux comprendre l'impact réel des modifications observées lors d'expositions maternelles à des contaminants de l'environnement ou lors de grossesses compliquées par le DOM. Ces modifications sont susceptibles d'influencer le développement et les fonctions placentaires et, par conséquent, le bien-être de la grossesse et le développement fœtal.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Vaillancourt, Cathy
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: serotonine ; placenta ; mellitus
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 11 févr. 2013 16:06
Dernière modification: 14 déc. 2015 19:45
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/309

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice