Dépôt numérique
RECHERCHER

Étude des transporteurs de manganèse bactériens de la famille Nramp (Transporteurs de manganèse dépendant du proton : MntH)

Veyrier, Frédéric (2005). Étude des transporteurs de manganèse bactériens de la famille Nramp (Transporteurs de manganèse dépendant du proton : MntH) Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 181 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

La superfamille Nramp, qui comprend les protéines bactériennes MntH, décrit une famille de transporteurs de métaux divalents que l'on retrouve dans de nombreuses espèces. Chez les mammifères, Nrampl a une affinité plus forte pour le manganèse et le fer et joue un rôle important dans la protection contre les agents pathogènes intracellulaires du macrophage. Chez les bactéries, l'analyse des séquences des transporteurs MntH a permis de différencier plusieurs groupes et de décrire des exemples de transferts horizontaux de gènes mntH de groupe C. De la même façon, ce mémoire présente des indications du transfert horizontal, chez Serratia marcescens, d'un groupe de gènes comprenant, entre autres, mntHA' et mntR. Pour être acceptés par la bactérie, les gènes transférés horizontalement doivent représenter un avantage dans des conditions données. Dans le but de comprendre pourquoi les gènes mntH A' et C sont transférés horizontalement, nous avons exprimé des protéines MntH de différents groupes phylogénétiques dans Escherichia coli et Salmonella enterica Typhimurium, afin de caractériser leur activité de transport de métaux et de protons. Les gènes actifs dans E. coli ont été utilisés pour générer des plasmides qui permettront de construire plusieurs souches de S. Typhimurium sitAD portant un gène mntH provenant des différents groupes phylogénétiques (MntH A, A', Ca et CB). À plus long terme, ces souches permettront d'observer l'importance des phylotypes MntH lors de l'infection par Salmonelle in vivo. Nous avons aussi construit des mutants Xanthomonas campestris, pour évaluer le rôle endogène d'une protéine MntH de groupe Ca (XcamCa). Il a été observé que XcamCa, dont l'expression serait sous contrôle du répresseur MntR, transporte le cadmium et le cuivre. Il a également été observé que XcamCa pourrait permettre une sortie de manganèse lorsque les concentrations intracellulaires sont élevées. De plus, nous avons pu confirmer que MntH joue un rôle dans la protection contre les peroxydes, probablement en facilitant l'entrée de manganèse, et que cette fonction est conservée chez E. coli, S. Typhimurium et X campestris.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Cellier, Mathieu
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: transporteur ; manganese ; nramp
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 26 sept. 2013 14:00
Dernière modification: 14 déc. 2015 19:44
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/307

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice