Dépôt numérique
RECHERCHER

Rôle de Dok-1 dans l'activation et le développement des lymphocytes T

Saba, Ingrid (2005). Rôle de Dok-1 dans l'activation et le développement des lymphocytes T Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 143 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Dok-1 est un des deux membres de la famille Dok (Downstream of kinase) exprimés dans les lymphocytes T. Cette protéine est phosphorylée sur tyrosine lorsque la cellule est stimulée par les récepteurs de co-stimulation CD28 ou CD2 mais non par le complexe TCR/CD3. Il a été démontré que Dok-1 est un régulateur négatif spécifique des voies de signalisation initiées par CD2. Son association avec RasGAP est un des mécanismes proposés pour expliquer son activité inhibitrice sur la voie des MAP kinases ERK.1/2. La fonction de Dok-1 dans la régulation de la voie CD28 est encore inconnue. Nous avons tout d'abord caractérisé l'expression et la régulation de sa phosphorylation dans les lymphocytes matures et immatures chez la souris. Nous montrons que cette protéine est exprimée dès le stade le plus immature des thymocytes. Son expression demeure constante tout au long du développement des thymocytes. Afin de mieux caractériser le rôle de Dok-1 dans la régulation de l'activation des lymphocytes T, nous avons généré des souris transgéniques qui surexpriment différents niveaux de Dok-1. L'expression du transgène est contrôlée par le promoteur hCD2, ce qui permet une expression dès le stade DN2 dans les thymocytes et chez les lymphocytes matures. Nous démontrons que la surexpression de Dok-1 affecte le développement des thymocytes, plus spécifiquement la transition du stade DN à DP. Le nombre de thymocytes totaux est diminué de 10 à 15 fois en fonction du niveau de surexpression du transgène. Comme attendu, le nombre de lymphocytes présents dans la rate est aussi diminué. Nous observons également une diminution du rapport CD4+/CD8+ tant au niveau du thymus que de la rate. Ces résultats suggèrent que Dok-1 pourrait jouer un rôle de régulateur négatif de la signalisation initiée par le pré­ TCR mais aussi lors de la sélection et/ou de la survie des lymphocytes T CD8+. Par contre, la signalisation initiée par le TCR des thymocytes au stade DP semble normale. En effet, la régulation à la hausse des marqueurs d'activation CDS et CD69 suite à une stimulation par le TCR n'est pas affectée. De plus, le niveau d'expression du complexe TCR/CD3 dans les thymocytes DP et SP et chez les lymphocytes périphériques est normal. Nous avons analysé l'effet fonctionnel de Dok-1 sur la prolifération des lymphocytes T et sur la sécrétion de cytokines induite suite à une stimulation par le TCR. Alors que la prolifération des lymphocytes T CD4+ ou CDS+ n'est pas affectée par la surexpression de Dok-1, la sécrétion de cytokines est grandement influencée. En effet, nous montrons que les lymphocytes T CD4+, suite à une stimulation par le TCR, produisent moins d'IL-2 mais beaucoup plus d'IFN-y. La production d'IL-4 ne semble pas affectée sauf lors d'une stimulation des cellules par une combinaison de PMA et d 'ionomycine où elle est augmentée. Les cellules T des souris transgéniques ont un phénotype de cellules mémoires puisqu 'elles expriment davantage le marqueur CD44 de façon dépendante du niveau de surexpression de Dok-1. Par contre, les marqueurs, CD69 et CD25, qui sont régulés à la hausse précocement suite à la stimulation des cellules, sont exprimés normalement. Enfin, nous montrons que les défauts observés chez nos souris transgéniques, tant au niveau des fonctions que de la maturation des lymphocytes T, ne semblent pas être attribuable à une diminution de l'activation de la voie des MAP kinase ERK.1/2. En conclusion, nos résultats indiquent que Dok-1 pourrait jouer un rôle tant au niveau de la signalisation initiée par le pré-TCR que celle initiée par le TCR dans les lymphocytes immatures et matures. La caractérisation des interactions moléculaires mises en jeu par Dok-1 pourrait permettre une meilleure compréhension des mécanismes qui contrôlent la maturation et l'activation des lymphocytes T.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Duplay, Pascale
Mots-clés libres: lymphocyte ; t ; tcr
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 26 sept. 2013 13:40
Dernière modification: 14 déc. 2015 16:21
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/284

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice