Dépôt numérique
RECHERCHER

Évaluation du potentiel probiotique de différentes souches de Lactobacillus kefiranofaciens

Précourt, Louis-Philippe (2005). Évaluation du potentiel probiotique de différentes souches de Lactobacillus kefiranofaciens Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 132 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Le terme probiotique définit les microorganismes viables qui entraînent des effets bénéfiques pour la santé suite à leur ingestion. La compagnie Technologie Biolactis inc. a isolé de nouvelles souches de Lactobacillus kefiranofaciens des grains de kéfir, puis les a adaptées à fennenter le lactosérum pour créer une matrice protéique malléable (MPM). Des résultats obtenus avec la MPM ainsi que les effets bénéfiques traditionnellement attribués à la consommation du kéfir ont mené à une analyse plus approfondie du potentiel probiotique des différentes souches de Lactobacillus kefiranofaciens. L'impact de ces souches sur la flore intestinale de souris saines a été évalué, de même que leur potentiel anti-inflammatoire dans un modèle animal d'inflammation intestinale induite au dextran sulfate ainsi que leur effet dans un modèle animal d'hyperlipidémie induite au poloxamer 407. Les bactéries R2C2, INIX, BioSP et K2, de l'espèce kefiranofaciens, ont démontré la capacité de diminuer les colifonnes fécaux, potentiellement pathogènes, d'environ 50% après sept jours de gavage. Une légère augmentation des comptes de bactéries lactiques a été observée, de même qu'une faible diminution du pH fécal. Cependant, 24 heures après l'arrêt des gavages, la présence d'ADN bactérien de l'espèce kefiranofaciens dans les fèces des animaux n'a pu être détectée par un test de PCR avec des amorces spécifiques. La bactérie R2C2, avec laquelle ces tests ont été réalisés, n'a donc pas semblé pouvoir coloniser l'intestin des animaux et y persister. De plus, la bactérie R2C2, lorsque pasteurisée, a perdu la capacité à moduler la flore intestinale, ce qui signifie que la viabilité de la bactérie est un facteur majeur pour cet effet. Parmi les différentes souches évaluées, R2C2 et BioSP ont démontré des bénéfices dans le modèle d'inflammation intestinale, réduisant la perte de poids et facilitant la récupération post-inflammatoire, diminuant les scores de consistance et de présence de sang dans les fèces et préservant l'intégrité du côlon. Malgré le fait que les bactéries INIX et K2 soient très rapprochées phylogénétiquement de R2C2 et BioSP, elles se sont avérées sans effet protecteur dans le modèle d'inflammation intestinale. Ceci implique que les effets bénéfiques d'une bactérie sont spécifiques à chaque souche. De manière intéressante, la bactérie R2C2 pasteurisée a démontré des propriétés anti-inflammatoires comparables à celles de la bactérie viable. Ceci implique que des composantes de la bactérie sont possiblement reconnues par les cellules immunitaires au long de l'intestin et entraînent ainsi la production de marqueurs anti-inflammatoires. L'effet protecteur de la bactérie R2C2 a aussi été similaire à celui du 5-ASA, un médicament très utilisé dans les maladies inflammatoires de l'intestin chez l'humain. Les bactéries R2C2 et INIX ne se sont pas montrées en mesure de réguler le métabolisme des lipides dans le modèle animal d'hyperlipidémie. Par contre, la MPM, du lactosérum fermenté par R2C2, a réduit les niveaux de triglycérides induits au poloxamer 407. Les peptides générés durant le processus de fermentation sont possiblement responsables de cet effet. En conclusion, la capacité de certaines des bactéries étudiées à moduler la flore intestinale ainsi que leurs propriétés anti-inflammatoires en font des candidats intéressants comme probiotiques aidant à maintenir une fonction digestive saine.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Shareck, François
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lemieux, Pierre (Technologie Biolactis inc.)
Mots-clés libres: probiotique ; inflammation ; intestinale ; flore
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 27 sept. 2013 14:19
Dernière modification: 18 déc. 2015 16:42
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/268

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice