Dépôt numérique
RECHERCHER

Rôle de la proteine tyrosine phosphatase SHP-1 dans la biogenèse du phagolysosome

Plazas-Gomez, Carolina (2012). Rôle de la proteine tyrosine phosphatase SHP-1 dans la biogenèse du phagolysosome Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 92 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB) | Prévisualisation

Résumé

Dû à son rôle dans l’immunité innée et à sa participation dans l’immunité acquisele, macrophage est une des cellules les plus étudiées dans le système immunitaire. Le phagosome est un organite fondamental à la réponse immunitaire chez plusieurs animaux, ainsi que pour l’acquisition de nutriments. La biogenèse et la maturation du phagolysosome ont été étudiées pendant plusieurs années, mais les mécanismes que régulent la série d’évènements permettant une telle maturation ne sont pas tout à fais connus. Parmi les protéines impliquées dans la biogenèse du phagolysosome et dont le rôles sont encore inconnus, nous retrouvons plusieurs phosphatases, notamment la protéine tyrosine phosphatase contenant le domaine SH2 1 (SHP-1). Cette protéine tyrosine phosphatase, typique des cellules hématopoïétiques, est connue pour avoir un rôle dans la régulation de certaines voies de signalisation pertinentes à la réponse immunitaire, dont la voie des Janus kinases et le transducteur du signal de la transcription (JAK/STAT). Pour évaluer le rôle de SHP-1 lors de la biogenèse du phagolysosome, nous avons travaillé avec des cellules déficientes en SHP-1. Ces cellules nous ont permis d’identi er les aspects de la formation du phagolysosome qui dépendent du rôle de SHP-1. Chez les cellules déficientes en SHP-1, les endosomes précoces ne semblent pas être affectés par l’absence du SHP-1. Nos travaux ont démontré que SHP-1 est nécessaire pour l’acquisition de certaine marqueurs de maturation du phagosome, ainsi que pour l’acquisition de protéines impliquées dans l’acidi cation de cet organite, une des caractéristiques microbicides les plus importantes du phagosome. De plus, nos résultats démontrent que l’index de phagocytose est aussi altéré dans lecesllules déficientes en SHP-1, suggérant un rôle pour SHP-1 dans l’internalisation de particules. Nous proposons ici un modèle où SHP-1 joue un rôle de régulateur de la fusion des endosomes tardifs avec les lysosomes. Nos résultats suggèrent que SHP-1 régule l’acquisition des pompes protoniques et de petites GTPase qui sont nécessaires à la maturation du phagosome en phagolysosome. D’avantage d’expériences restent à être réalisées afin de déterminer si SHP-1 agit au niveau de la maturation du phagosome via son activité de phosphatase, ou plutôt comme protéine adaptatrice, tel que suggéré par des études antécédentes.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Descoteaux, Albert
Mots-clés libres: phagosome
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 25 oct. 2017 13:59
Dernière modification: 25 oct. 2017 13:59
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/265

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice