Dépôt numérique
RECHERCHER

Relation spatiale entre le lieu de travail et le lieu de résidence dans les services aux entreprises : le cas de la région métropolitaine de Montréal, 1996-2001.

Naud, Daniel (2008). Relation spatiale entre le lieu de travail et le lieu de résidence dans les services aux entreprises : le cas de la région métropolitaine de Montréal, 1996-2001. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 150 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette recherche effectuée dans le cadre de la maîtrise en études urbaines porte sur deux aspects de l’économie urbaine. D’une part, nous étudions la structure économique spatiale urbaine. Cette dimension de la recherche en études urbaines porte sur l’analyse de la localisation des emplois dans la ville et du lieu de résidence des travailleurs. Ce type d’analyse peut être entrepris dans des desseins de réduction du déséquilibre spatial entre l’emploi et la main-d’oeuvre (sur des bases raciales ou de compétences), de réduction de la congestion routière, ou de développement économique et résidentiel fondé sur le nouvel urbanisme (par exemple, le transit-oriented development). D’autre part, nous étudions plus spécialement les services aux entreprises qui jouent un rôle croissant dans l’économie, en s’emboîtant tant dans les secteurs manufacturiers que tertiaires. Leur main-d’oeuvre est souvent instruite, de façon à répondre aux besoins d’optimisation des processus de production et de commercialisation des entreprises. L’objectif de ce mémoire est d’étudier la localisation de l’emploi et de la main d’oeuvre dans les services aux entreprises, afin d’en comprendre les facteurs structurants. Nous nous appliquons à déterminer s’il existe une relation entre les pôles d’emploi et la distribution de la main-d’oeuvre et, inversement, entre les bassins de maind’oeuvre et la distribution de l’emploi. Autrement dit, est-ce que la distribution spatiale de la main-d’oeuvre dans une région métropolitaine, par exemple, semble être influencée par les grands pôles d’emploi ? Une meilleure compréhension des facteurs de localisation tels que celui-ci peut conduire à des politiques de développement économiques et à un aménagement du territoire plus appropriés. L’approche employée afin de répondre à notre objectif est multidisciplinaire et fondée tout autant sur l’économie régionale que sur la géographie. Les résultats obtenus dans le cadre de ce mémoire sont principalement produits par une analyse spatiale et dans les systèmes d’information géographique (SIG). En effet, la base de données dont nous disposons étant géoréférencée, il était approprié de coupler l’analyse spatiale aux SIG, pour obtenir des résultats plus justes et pour visualiser ceux-ci.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Apparicio, Philippe
Co-directeurs de mémoire/thèse: Shearmur, Richard
Mots-clés libres: Localisation; facteur; emploi; main-d'oeuvre; service; entreprise; industrie tertiaire; tertiarisation; économie urbaine; structure économique spatiale; relation; lieu; travail; résidence; région métropolitaine de Montréal; Ville Saint-Laurent
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 28 juin 2012 14:20
Dernière modification: 17 juill. 2015 15:59
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/26

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice