Dépôt numérique
RECHERCHER

Comparaison de modèles thermiques statistique et déterministe pour l'estimation d'indices thermiques sur les portions aménagées et naturelles de la rivière Fourchue (Québec, Canada).

Beaupré, Laurie (2014). Comparaison de modèles thermiques statistique et déterministe pour l'estimation d'indices thermiques sur les portions aménagées et naturelles de la rivière Fourchue (Québec, Canada). Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 74 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Le nombre de barrages à travers le monde est en constante augmentation principalement en raison des demandes liées à l'hydroélectricité, à l'approvisionnement en eau potable ainsi qu'à la régulation des débits de crues. De ce fait, un grand nombre d'environnements lotiques sont régulés ou sévèrement influencés par la présence de barrages. L'un des impacts attendus des barrages est la modification du régime thermique naturel de la rivière en aval de ceux-ci. Puisque le régime thermique est un facteur crucial influençant la productivité des écosystèmes lotiques, une bonne compréhension des changements causés par le barrage est essentielle afin d'effectuer une gestion adéquate des ressources en eau et des ressources fauniques. La rivière Fourchue, située à St-Alexandre-de-Kamouraska, est l'un de ces nombreux systèmes qui sont influencés par la présence d'un barrage avec mise en réservoir. L'un des objectifs de ce projet consiste à caractériser le régime thermique de la rivière Fourchue et ses variations en saison estivale en calculant des statistiques descriptives appelées indices thermiques. Ces indices ont été sélectionnés sur la base de leur pertinence pour la gestion de la faune aquatique et plus particulièrement de l'omble de fontaine, une espèce ayant une zone de tolérance thermique plus restreinte que les autres espèces recensées dans le cours d'eau. Plusieurs outils de modélisation ont été développés afin d'estimer la température de l'eau en rivière selon l'échelle spatiale et temporelle voulues. Ces modèles peuvent être classifiés en deux groupes: les modèles déterministes et les modèles statistiques. L'objectif principal du projet vise à comparer un modèle déterministe largement utilisé pour l'estimation de températures en milieu régulé et non régulé, SNTEMP, avec un modèle statistique basé sur l'analyse des corrélations canoniques dans l'obtention des indices thermiques mentionnés précédemment. Les résultats démontrent que le modèle statistique est plus performant dans l'estimation de la majorité des indices thermiques sélectionnés, soit pour 21 des 28 indices comparés. Les plus grands écarts de performance entre les deux approches sont pour les indices calculés à partir des températures maximales qui sont mieux estimées par le modèle statistique. La performance des deux modèles pour l'estimation des indices thermiques est discutée afin d'expliquer les divergences entre les résultats obtenus. Cela permet de mieux comprendre les avantages et inconvénients des deux modèles et de faciliter le processus décisionnel pour les gestionnaires intéressés par ce type d'outils.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: St-Hilaire, André
Co-directeurs de mémoire/thèse: Daigle, Anik; Bergeron, Normand
Mots-clés libres: régime thermique; indices thermiques; variations; saison; été; calcul; omble de fontaine; SNTEMP; statistique; rivière Fourchue
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 23 sept. 2014 20:39
Dernière modification: 09 nov. 2015 19:01
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2380

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice