Dépôt numérique
RECHERCHER

Les caténines présentes dans l’épididyme et leur implication lors de la formation de la barrière hémato-épidymaire.

de Bellefeuille, Sophie (2002). Les caténines présentes dans l’épididyme et leur implication lors de la formation de la barrière hémato-épidymaire. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 112 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

L'épididyme est un organe dans lequel les spermatozoïdes acquièrent leur pouvoir fécondant et leur mobilité. Ils sont emmagasinés dans la queue de l'épididyme jusqu'au moment de l'éjaculation. Les jonctions serrées formant la barrière hémato-épididymaire maintiennent les caractéristiques spécifiques de la lumière de l'épididyme, afin que puissent se dérouler le processus de maturation. Les facteurs impliqués dans la régulation de cette barrière sont cependant, encore inconnus. Cependant, les jonctions d'adhérence participent au maintient des jonctions serrées par des cascades de signalisation impliquant les protéines cytoplasmiques, B-, a-caténine et/ou p120c1n. L'objectif principal de ce projet de recherche était de trouver les facteurs pouvant être impliqués dans la régulation de la barrière. Afin de réaliser cet objectif, il fallait d'abord localiser les protéines cytoplasmiques des jonctions d'adhérence et vérifier si les androgènes régulent ces protéines dans l'épididyme de rat adulte. L'expression de ces caténines durant le développement a aussi été étudiée. Le deuxième objectif était de vérifier si 13-caténine est impliquée dans la régulation de la barrière en s'associant avec une protéine des jonctions serrées, Z0-1. Par immunohistochimie, la localisation des trois caténines étudiées (B-, a- caténine et p120ctn) se retrouve le long des membranes plasmiques entre deux cellules épithéliales formant l'épididyme chez le rat adulte. Chez les animaux orchidectomisés, la localisation de deux caténines soit, 13- et a-caténine devient cytoplasmique tandis que p120ctn demeure le long de la membrane. Chez les animaux orchidectomisés avec un implant de testostérone, la localisation de 13- et a-caténine est identique à celle des animaux contrôles suggérant une régulation par les androgènes pour B- et a-caténine. Par immunoprécipitation, l'association entre les différentes caténines et E-cadhérine a été démontrée et les résultats suggèrent que ces protéines font partie des jonctions d'adhérence dans J'épididyme. De plus, J'association entre Z0-1 et B-caténine a aussi été démontrée et l'intensité de l'association varie durant la formation de la barrière suggérant que B-caténine puissent influencer la formation de la barrière.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Cyr, Daniel G.
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: catenines ; epididyme
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 16 sept. 2015 14:47
Dernière modification: 16 sept. 2015 14:47
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2315

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice