Dépôt numérique
RECHERCHER

Évaluation de l’utilisation de la protéine M1 recombinante dans le diagnostic sérologique de l’influenza porcin.

Poirier, Annie (2003). Évaluation de l’utilisation de la protéine M1 recombinante dans le diagnostic sérologique de l’influenza porcin. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 132 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

L'influenza A est un des principaux agents impliqués dans les affections respiratoires touchant le porc. Au Québec, plusieurs variants d'influenza A dont la souche A/Sw/Québec/5393/91 (SwQc91), ont été associés à la pneumonie proliférative et nécrosante responsable d'un haut taux de mortalité chez les porcelets. Par conséquent, en industrie porcine, les pertes économiques associées à l'influenza sont considérables. Afin de connaître et de circonscrire rapidement les foyers d'infection virale plusieurs mesures prophylactiques ont été employées telles que les tests diagnostiques. Cette étude propose un test permettant le diagnostic sérologique rapide de l'influenza A chez les porcs, par la mise en évidence des anticorps spécifiques à la protéine membranaire interne (Ml). Le test développé utilise la protéine Ml recombinante (Mlr) exprimée à l'aide d'un système procaryote. Ainsi, l'ARN viral codant la protéine Ml de la souche influenza porcine SwQc91 a été extrait et amplifié en ADN complémentaire (ADNe) par réaction de transcriptase inverse et de polymérisation en chaîne (RT-PCR). Le fragment d'ADN a été cloné dans le vecteur d'expression procaryote pET2la(+) et l'expression des protéines a été induite avec 0,5 mM d'isopropyl-13-D-thiogalactoside (IPTG) chez les bactéries BL2l(DE3) à 37 °C pendant 8 heures. Par la technique d'immunobuvardage, il a été démontré que la protéine Mlr est antigénique puisqu'elle réagit avec un sérum de porc convalescent. De plus, des anticorps sont produits contre la protéine Mlr lorsqu'elle est administrée aux souris de façon intrapéritonéale. Avec la protéine Mlr purifiée, un test ELISA (Enzyme-linked immunosorbent assay) indirect (ELISA-Mir) a été développé pour la détection d'IgG spécifiques à l'influenza de type A dans des sérums de porc. La sensibilité du test ELISA-Mir a été évaluée, à l'aide de sérums de porc et du test sérologique de référence, le test d'inhibition d'hémagglutination (IHA). Ainsi, des anticorps spécifiques à la protéine Ml ont été détectés chez 23 des 30 sérums de porc provenant d'une ferme. Pour fin de comparaison, le test IHA a détecté des anticorps spécifiques à 1'hémagglutinine chez 18 des 30 sérums testés. Les résultats du test ELISA-Mir sont convaincants, l'utilisation de la protéine Mlr comme antigène permet la détection des anticorps spécifiques à 1'influenza A chez les sérums de porc. Le test ELISA-Ml r est rapide, facile à réaliser, peu dispendieux et les résultats suggèrent qu'il pourrait représenter un bon outil de dépistage dans les enquêtes sérologiques chez les populations porcines.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Arora, D Jit S
Mots-clés libres: influenza ; a ; porc ; pneumonie ; proteine ; m1 ; diagnostic
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 13 mai 2014 18:24
Dernière modification: 12 oct. 2016 18:49
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2239

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice