Dépôt numérique
RECHERCHER

Impacts des contaminants inorganiques sur les capacités métaboliques des anguilles jaunes d'Amérique et d'Europe.

Caron, Antoine (2014). Impacts des contaminants inorganiques sur les capacités métaboliques des anguilles jaunes d'Amérique et d'Europe. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 113 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

Les anguilles d'Amérique (Anguilla rostrata) et d'Europe (Anguilla anguilla) ont vu leurs populations décliner de façon très importante depuis les années 1980. Comme pour d'autres facteurs (surpêche, obstacles à la migration, changements du climat et des courants marins), la contamination semble jouer un rôle dans les déclins observés. En particulier, des effets sur l'activité d'enzymes liées aux différentes capacités métaboliques peuvent ainsi se traduire par une influence sur la croissance, la capacité de nage, les capacités respiratoires, et l'accumulation de réserves énergétiques, et possiblement contribuer à compromettre leur migration et/ou leur reproduction dans la mer des Sargasses. Dans le cadre du projet IMMORTEEL, la présente étude avait pour but de déterminer si les contaminants inorganiques accumulés dans le foie et le muscle (Cd, Cu, Zn, Ag, As, Pb, Cr, Ni, Se et Hg) pouvaient affecter les capacités métaboliques des deux espèces d'anguilles au stade jaune. Les mesures d'activités d'enzymes du foie et du muscle associées aux capacités aérobies (citrate synthase, CS; cytochrome C oxydase, CCO), aux capacités anaérobies (lactate déshydrogénase, LDH), aux capacités glycolytiques (pyruvate kinase, PK) et au métabolisme des lipides (glucose-6-phosphate déshydrogénase, G6PDH) ont alors été faites. Dans le foie d'A. rostrata, les plus fortes corrélations obtenues indiquent que la PK et la CS sont liées positivement au Zn et au Pb respectivement, tandis que la G6PDH et la LDH sont principalement affectées négativement par l'Ag et le Ni respectivement. Au niveau du muscle, la PK, la CS et la CCO sont toutes affectées particulièrement par le Hg, même si seule la PK montre une corrélation positive. Du côté d'A. anguilla, la PK et la CS du foie sont toutes deux affectées par le Pb, mais de manière positive et négative respectivement, puis la LDH est liée négativement au Zn. Dans le muscle, la PK et la LDH montrent des corrélations négatives avec l'As et le Se respectivement, puis la CS et la CCO sont toutes deux principalement liées positivement à la contamination en Zn. Par ailleurs, les résultats indiquent aussi que la concentration en protéines semble être liée aux variations d'activités enzymatiques observées dans le foie et le muscle des deux espèces d'anguilles, mais jamais de façon systématique pour une enzyme ou une espèce donnée. Enfin, la masse est aussi fortement liée de façon positive aux capacités aérobies du muscle (CS et CCO), et ce pour les deux espèces d'anguilles. Les résultats indiquent donc que la plupart des contaminants inorganiques dosés ont des effets sur les capacités métaboliques des deux espèces.

Abstract

American (Anguilla rostrata) and European (Anguilla anguilla) eels have experienced severe population declines since the 1980s. Along with other factors (overfishing, turbines, dams and migration obstacles, climate and ocean sea currents changes), chemical contaminants may play a key role in the observed declines. Effects of contaminants on the activity of enzymes associated with specific metabolic capacities may influence growth, swimming capacity, respiratory capacities and energetic reserves accumulation of the eels, and ultimately compromise their migration and/or reproduction in the Sargasso Sea. As a part of the IMMORTEEL project, the present study aimed to determine whether inorganic contaminants (Cd, Cu, Zn, Ag, As, Pb, Cr, Ni, Se and Hg) accumulated in liver and muscle could have an effect on the metabolic capacities of both species in their yellow stage. Enzyme activity measurements were performed for aerobic capacities (citrate synthase, CS; cytochrome C oxidase, CCO), anaerobic capacities (lactate dehydrogenase, LDH), glycolitic capacities (pyruvate kinase, PK), and lipid metabolism (glucose-6-phosphate dehydrogenase, G6PDH). In liver of A. rostrata, the strongest correlations obtained indicate that PK and CS are positively related to Zn and Pb, respectively, while G6PDH and LDH are principally negatively related to Ag and Ni, respectively. In muscle, PK is positively correlated to Hg, while CS and CCO are negatively correlated to Hg. For A. anguilla, liver PK and CS are positively and negatively related to Pb, respectively, and LDH is negatively related to Zn. In the muscle, PK and LDH show negative correlations with As and Se, respectively, while CS and CCO are both positively correlated to Zn concentrations. Otherwise, results indicate that protein concentration seems to be linked to the enzyme activity variations observed in liver and muscle of both eel species, but not in a systematic way for a given enzyme or species. Finally, weight is also strongly associated to the aerobic capacities (CS and CCO) of both species. AU these results allow us to believe that most of the inorganic contaminants studied have effects on the metabolic capacities of both eel species.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Couture, Patrice
Mots-clés libres: anguille jaune; contaminant inorganique; foie; muscle; citrate synthase; cytochrome C oxydase; lactate déshydrogénase; pyruvate kinase; glucose-6-phosphate déshydrogénase
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 29 mai 2014 21:10
Dernière modification: 11 nov. 2015 20:49
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2199

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice