Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation de l’influence de l’interleukine-13 sur la croissance tumorale.

Mercier, Julie (2003). Caractérisation de l’influence de l’interleukine-13 sur la croissance tumorale. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maître en virologie et immunologie, 86 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Étant donné que 1'environnement péri-tumoral semble jouer un rôle prépondérant dans le développement de tumeurs et que la littérature suggère que l'inflammation serait bénéfique à la croissance tumorale, nous nous sommes intéressés à une cytokine anti­ inflanunatoire, soit l'IL-13 et nous avons étudié son influence dans le développement du lymphome. L'IL-13 est une protéine soluble sécrétée principalement par les cellules Th2 activées. Elle possède de nombreuses propriétés et fonctions biologiques similaires à une autre cytokine, l'IL-4 dû au partage d'une sous-unité commune de leur récepteur, soit la chaîne IL-4Ra. Le patron d'expression des récepteurs de l'IL-13 est toutefois plus restreint que celui de l'IL-4, notamment en ce qui a trait aux cellules T qui n'expriment pas de récepteur fonctionnel de l'IL-13. Des études récentes réalisées au sein de notre laboratoire ont permis d'étudier l'effet in vivo de l'IL-13 sur le développement du lymphome. En utilisant des transfectants stables de cellules de lymphome surexprimant de façon constitutive 1'IL-13 murine, nous avons ainsi démontré que le développement de tumeurs était supprimé de façon significative chez les souris ayant reçu ces cellules par voie sous-cutanée et intra-thymique comparativement aux souris ayant reçu les cellules témoins. L'objectif général de mon projet de recherche visait à caractériser le mécanisme d'action utilisé par I'IL-13 pour induire une protection contre le développement tumoral. En premier lieu, nous avons voulu mieux comprendre le pouvoir anti-tumoral de l'IL-13. Nous avons, pour ce faire, réalisé des expériences de prolifération à partir de splénocytes murins fraîchement isolés placés en culture avec des cellules de lymphome afm de déterminer 1'effet de l'IL-13 sur la prolifération des cellules du système immunitaire. En second lieu, nous avons ciblé les cytokines et les mécanismes susceptibles d'être modulés par l'IL-13. En comparant l'activité in vivo de lymphomes témoins ou surexprimant l'IL-13, nous avons démontré que la migration des différentes populations leucocytaires dans l'environnement péri­ tumoral n'était pas modulée de façon significative par la présence de l'IL-13. Des résultats similaires ont été obtenus dans le cas de 1'expression des gènes reconnus comme étant impliqués dans l'invasion tumorale, notamment les gènes codant pour les métalloprotéases de la matrice (MMPs) et les médiateurs de l'inflammation tels que le TNFa. et l'IL-IB. Suite à ces résultats, nous avons développé un protocole d'analyse génomique nous permettant d'analyser de façon plus globale les gènes susceptibles d'être modulés par cette cytokine et ce, au niveau des cellules péri-tumorales. Plusieurs gènes dont l'expression était modulée par l'IL-13 ont ainsi pu être identifiés. Finalement, nous avons déterminé si le pouvoir anti-tumoral de I'IL-13 était restreint au lymphome ou si cet effet protecteur contre le développement tumoral pouvait être observé chez d'autres types de cancer. Pour ce faire, des transfectants stables de carcinome mammaire murin 4Tl surexprimant constitutivement I'IL-13 ont été générés. Nos résultats ont démontré que l'IL-13 ralentit de façon significative la croissance de tumeurs mammaires, de même que leurs métastases. Finalement, nous avons développé un vecteur adénoviral exprimant l'IL-13 capable d'infecter les cellules lymphomateuses, ce qui nous permettra éventuellement d'évaluer l'effet thérapeutique de I'IL-13 via I'injection intra-tumorale de ce vecteur.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: St-Pierre, Yves
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: interleukine ; tumeur ; il ; 13
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 12 mai 2014 20:46
Dernière modification: 18 déc. 2015 19:49
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2172

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice