Dépôt numérique
RECHERCHER

Sécrétion de la xylanase B par les systèmes sec et tat chez streptomyces lividans

Gauthier, Céline (2005). Sécrétion de la xylanase B par les systèmes sec et tat chez streptomyces lividans Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 138 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Les streptomycètes sont des bactéries filamenteuses et saprophytes du sol qui produisent plusieurs enzymes extracellulaires telles les xylanases qui dégradent le xylane, un constituant de l'hémicellulose, afin de générer des oligoxylosides de petite taille qui servent de source de carbone pour leur croissance. Chez les bactéries, les protéines sont sécrétées, entre autres, par le système Sec (General Secretory Pathway) qui exporte des protéines non repliées et par le système Tat (Twin Arginine Translocation) qui transporte des protéines déjà repliées. Une des différences entre les systèmes de sécrétion, se situe au niveau du peptide signal. La xylanase BI (XlnB1) de Streptomyces lividans est une protéine composée d'un domaine catalytique n-terminal et d'un domaine d'attachement au xylan c-terminal. La bactérie sécrète la XlnB1 et également la XlnB2 qui correspond au domaine catalytique de la XlnB1 privé du domaine d'attachement au xylan. Ces deux formes de la xylanase ont la même activité sur le xylan. L'enzyme est sécrétée via le système Sec et la XlnB1 est mieux sécrétée que la XlnB2. ll a été constaté que la XlnB2 possède 80% d'identité avec la XlnC laquelle est sécrétée exclusivement via le système de sécrétion Tat. Afm d'examiner si la XlnB1 et la XlnB2 pouvaient aussi être sécrétées par le système Tat, la séquence signal de la XlnC a été fusionnée respectivement à x/nB1 et xlnB2. La XlnB1 et la XlnB2 ont été sécrétées par le système Tat mais la XlnB2 a été davantage sécrétée que la XlnB1. Puisque la XlnB1 et la XlnB2 pouvaient être mieux sécrétées via les systèmes Sec et Tat respectivement, une copie de xlnBJ fusionnée à une séquence signal de type Sec et une copie de xlnB2 fusionnée à une séquence signal de type Tat ont été insérées sur un même plasmide sous le contrôle du promoteur de x/nA. Le transformant a produit une activité xylanasique correspondant approximativement à la somme des activités des souches individuelles produisant la xylanase par le système Sec ou par le système Tat. Ceci indique que dans cette souche recombinante, les deux systèmes de sécrétion sont fonctionnels et qu'ils n'interfèrent pas entre eux. En assumant que la protéine à être sécrétée peut être repliée correctement par les deux systèmes de sécrétion, 1'usage simultané des systèmes Sec et Tat procure un moyen efficace d'augmenter la production d'une protéine donnée.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Morosoli, Rolf
Mots-clés libres: streptomycete ; xylanase
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 26 sept. 2013 13:31
Dernière modification: 08 déc. 2015 15:14
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/210

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice