Dépôt numérique
RECHERCHER

Proximité géographique, diversité industrielle et transmission du savoir faire technologique : esquisse d'un processus.

Desrochers, Pierre (1996). Proximité géographique, diversité industrielle et transmission du savoir faire technologique : esquisse d'un processus. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 174 p.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

On reconnaît de plus en plus l'importance des transferts technologiques intersectoriels et du milieu local dans le processus de l'innovation technologique. On ne trouve pourtant pas, outre la tentative déjà ancienne de Jacobs (1969), de théorisation récente sur les processus dynamiques de création technologique fusionnant ces deux perspectives. Cette lacune est d'autant plus surprenante que, selon une étude économétrique (Glaeser et al., 1992), les entreprises d'un secteur industriel donné étant localisé dans les milieux urbains américains les plus diversifiés créent plus d'emplois que celles étant situées dans les villes plus spécialisées. Ce dernier travail, à l'instar de toutes les démarches quantitatives, demeure pourtant muet sur les processus à l'oeuvre. Notre démarche vise donc à combler cette lacune et à identifier certains effets induits par la diversité locale. Parce que le changement technologique est un phénomène ne laissant pas de "traces de papier", nous retenons une démarche essentiellement inductive, exploratoire et suggestive pour essayer de cerner les processus à l'oeuvre. Nous examinons donc les effets induits par la diversité industrielle locale sur la transmission du savoir-faire technologique à la lumière d'apports sur l'analyse du processus cognitif, du changement technologique, de l'organisation industrielle et des relations entre les acteurs d'un milieu géographique circonscrit. Nous concluons de notre démarche que plusieurs facteurs spécifiques à l'innovation technologique et à la proximité spatiale militent en faveur de l'importance d'un milieu local diversifié pour faciliter le progrès technologique, mais que si la diversité locale semble être nécessaire, elle n'est pas en elle-même suffisante. Ce travail ne doit pourtant être envisagé que comme une première tentative de conceptualisation au terme de laquelle nous suggérerons quelques démarches empiriques susceptibles d'approfondir cette problématique.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Trépanier, Michel
Mots-clés libres: Création; développement; industrie; innovation; intersectoriel; recherche; technologie; transfert; milieu local; transmission; savoir.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 16 déc. 2014 14:20
Dernière modification: 17 juill. 2015 17:55
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/21

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice