Dépôt numérique
RECHERCHER

Rôles des Toll-like receptors (TLRs) dans la reconnaissance des promastigotes de Leishmania donovani par le macrophage

Flandin, Jean-Frédéric (2007). Rôles des Toll-like receptors (TLRs) dans la reconnaissance des promastigotes de Leishmania donovani par le macrophage Thèse. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Doctorat en virologie et immunologie, 236 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

La leishmaniose représente une maladie grave et endémique dans plusieurs pays en voie de développement et, à ce titre, représente un grave problème de santé publique. La forme la plus grave de cette parasitose, la leishmaniose viscérale, est causée par le parasite L. donovani. Le macrophage, cellule-hôte de ces parasites, joue un rôle primordial dans la réponse immunitaire, et l'interaction entre les promastigotes de Leishmania et le macrophage est une étape clé pour le déroulement de l'infection. Alors que les promastigotes de L. donovani pénètrent silencieusement dans les macrophages naïfs afin d'établir l'infection, les macrophages activés à l'IFN-y déclenchent une réponse immunitaire permettant le contrôle des parasites. Cette observation nous a permis d'émettre l'hypothèse qu'un récepteur de recotmaissance du promastigote deL. donovani est induit par l'IFN-y. Dans la première publication, nous avons démontré que TLR3 est le seul TLR dont l'expression est induite par l'IFN-y. De plus, nous avons démontré que ce récepteur est primordial pour la sécrétion de NO et de TNF-cx. par les macrophages activés à l'IFN-y en réponse aux promastigotes de L. donovani, et donc dans l'activité leishmanicide de ces cellules. Finalement, nos résultats confirment le rôle de TLR2 dans la reconnaissance des unités répétées des phosphoglycans de Leishmania et l'implication des TLRs dans l'internalisation des promastigotes. En réponse à un pathogène, les macrophages induisent 1'expression de plusieurs gènes importants pour le contrôle de 1'infection. Dans le deuxième papier présenté, nous avons étudié 1'effet d'une stimulation de L.donovani sur 1'expression des différents TLRs. Nos résultats démontrent que les promastigotes induisent l'expression de TLR3 suite à leur phagocytose par les macrophages naïfs. En plus, 1'utilisation de divers signaux phagocytiques démontre que l'induction de TLR3 fait partie d'un mécanisme général du macrophage -découlant de la phagocytose, permettant a1ns1 d'identifier TLR3 comme un« senseur» de particules ingérées. Les travaux réalisés lors de ces études démontrent que TLR3 est important pour identifier les particules ingérées. Ainsi, son rôle dans la reconnaissance et le déclenchement d'une réponse immunitaire adéquate envers L. donovani est primordial.

Type de document: Thèse Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Descoteaux, Albert
Mots-clés libres: leishmania donovani ; macrophage ; promastigote ; tlr3 ; recepteur
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 11 oct. 2013 18:49
Dernière modification: 08 déc. 2015 15:12
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/203

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice