Dépôt numérique
RECHERCHER

Étude de la susceptibiblité de la mouche du chou (Delia Radicum L.) aux mycètes entomopathogènes de l’ordre des hypocréales.

Myrand, Vincent (2012). Étude de la susceptibiblité de la mouche du chou (Delia Radicum L.) aux mycètes entomopathogènes de l’ordre des hypocréales. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 109 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

La mouche du chou, Delia radicum L., est un ravageur important des plantes cultivées de la famille des Brassicaceae. L'alimentation des larves sur les racines cause des dommages et des pertes pour les producteurs agricoles. Des efforts de recherche sont requis afin de trouver des alternatives à l'utilisation des insecticides de synthèse actuellement utilisés pour lutter contre cet insecte. A cette fin, les propriétés entomopathogènes de certains agents microbiens peuvent s'avérer utiles. Plus particulièrement, les mycètes appartenant à l'ordre des Hypocréales offrent un potentiel intéressant comme agent de lutte biologique contre les insectes. L'objectif général de cette étude était de vérifier la pathogénicité de certains isolats de mycètes appartenant aux espèces To/ypoc/adium cylindrosporum, Metarhizium anisopliae et Beauveria bassiana de l'ordre des Hypocréales chez les larves et les adultes de D. radicum. Plus spécifiquement, la présence de variations intra et interspécifiques relativement à la pathogénicité des isolats a été vérifiée. La première étape de la démarche consistait à établir une colonie stable de D. radicum en conditions de laboratoire afin de permettre l'approvisionnement en insectes. Différents isolats ont ensuite été mis en production pour éventuellement être testés sur des larves de troisième stade ainsi que sur les adultes de la mouche du chou. Les résultats obtenus démontrent que tous les isolats appartenant aux espèces M. anisopliae et T. cylindrosporum sont en mesure d'induire une mortalité notable chez les larves de troisième stade et, subséquemment, une réduction de l'émergence des adultes. Alors que la pathogénicité de M. anisopliae et T. cylindrosporum semble équivalente, celle des isolats de B. bassiana s'avère limitée. D'autre part, sur la base des résultats obtenus avec les différents isolats, aucune différence intra spécifique n'est observée relativement à la pathogénicité des mycètes chez le troisième stade larvaire. Finalement, les résultats obtenus démontrent, pour la première fois, la vulnérabilité des adultes de D. radicum à l'isolat INRS 709 (F52) de M. anisopliae. Dans son ensemble, l'étude a donc permis d'approfondir les connaissances relatives à la susceptibilité de la mouche du chou aux mycètes Hypocréales, notamment face au mycète T. cylindrosporum. Les implications de cette étude concernant le développement d'un agent de lutte biologique sont discutées.

Abstract

Cabbage maggot, Delia radicum L., is a major pest of cultivated plants of the Brassicaceae fam­ ily. Larval feeding on roots is causing damages and losses for producers. Studies are needed in order to find alternative solutions to chemical insecticides actually used to control this pest. Therefore, the entomopathogenic proprieties of sorne microbes may be useful. ln particular, fungi belonging to the order Hypocreales offer a good potential as biological control agents of insects. The mains purpose of this study was to test the pathogenicity towards D. radicum adults and larvae of sorne fungal isolates belonging to the species To/ypoc/adium cy/indrosporum, Metarhizium anisop/iae and Beauveria bassiana and the order Hypocreales. The presence of intra and inter specifie variations in regards of the pathogenicity of the isolates was investigated. Thus, the first step of the process was to establish a stable colony of D. radicum under labora­ tory conditions to allow the supply of insects. Afterward, different isolates of fungi were produced and tested on third instars larvae and adults of the cabbage maggot. Results shows that ali M. anisop/iae and T. cylindrosporum isolates proved to cause a noteworthy mortality toward third instars larvae and consequently reduce adult emergence. While the pathogenicity of M. ani­ sopliae and T. cylindrosporum seems to be similar, the B. bassiana isolates are less pathogenic. Based on the results obtained with the selected isolates, no intra specifie differences appear to be present in regard of the pathogenicity of the isolates toward third instars larvae. Also, results reveal for the first time the vulnerability of adults specimens of D. radicum to M. anisopliae iso­ late INRS 709 (F52). Globally, this study deepened the knowledge about cabbage maggot sus­ ceptibility toward hypocralean entomopathogenic fungi, chiefly T. cy/indrosporum. The implica­ tions of this study regarding the development of a biological control agent are discussed.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Guertin, Claude
Mots-clés libres: tolypocladium ; cylindrosporum ; metarhizium ; anisopliae ; beauveria bassiana ; champignon
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 09 nov. 2015 19:29
Dernière modification: 09 nov. 2015 19:29
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2026

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice