Dépôt numérique
RECHERCHER

Effets des xénoestrogènes sur le développement testiculaire chez le Queue à Tache Noire (Notropis hudsonius)

Paquet, Valérie (2004). Effets des xénoestrogènes sur le développement testiculaire chez le Queue à Tache Noire (Notropis hudsonius) Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 153 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Peu d 'informations existent quant aux conséquences physiologiques associées à une exposition aux xenoestrogènes dans un environnement naturel. L'objectif de cette étude était de déterminer les effets des contaminants oestrogéniques sur le système reproducteur mâle du Queue à tache noire (Notropis hudsonius). Les niveaux hépatiques d'ARNm de la vitellogénine (VTG) chez les Queues à taches noires immatures indiquent une importante contamination oestrogénique qui s'étend sur environ 50 Km en amont et en aval de la décharge municipale de la Communauté Urbaine de Montréal (CUM). Cette contamination oestrogénique est associée à un ralentissement de la progression de la spermatogenèse chez les Queues à tache noire matures. De plus, des analyses histologiques des testicules ont révélé que plus d'un tiers des poissons capturés dans les sites où la contamination oestrogénique était la plus importante démontrent de l'intersex, une condition représentée par des follicules ovariens qui se développent dans les testicules. Afin de déterminer la provenance de cette contamination en amont de la décharge municipale de la CUM, des études ont été effectuées dans la rivière des Outaouais, un tributaires majeur du fleuve St-Laurent, à l'ouest de l'île de Montréal. Les résultats indiquent une importante contamination oestrogénique en amont et en aval des villes de Gatineau/Ottawa. De plus, des analyses histologiques sur les gonades mâles révèlent une haute incidence d'intersex, et ceci, en amont et en aval de Gatineau/Ottawa. Finalement, afin de vérifier l'incidence d'inversion sexuelle causée par la contamination en xénoestrogènes, un marqueur du chromosome Y du Queue à tache noire devait être identifié. La présence ainsi que la non-spécificité au sexe génétique mâle du Queue à tache noire des gènes SRY et ZFY ont été démontrées. Par la technique des Polymorphismes de Longueurs de Fragments Amplifiés (AFLP), 5 marqueurs spécifiques au sexe mâle du Queue à tache noire ont été identifiés. Ces résultats démontrent qu'il existe une contamination oestrogénique significative dans le fleuve St-Laurent, que la contamination en amont de la décharge municipale provient au moins en partie de la rivière des Outaouais et que celle-ci est associée à des altérations de la fonction reproductrice chez les poissons mâles

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Cyr, Daniel G.
Mots-clés libres: xenoestrogene ; environnement ; reproduction ; spermatogenese ; contamination
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 13 janv. 2014 15:45
Dernière modification: 16 déc. 2015 21:17
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1941

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice