Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation des produits de l’ORF2 (a et b) du virus du syndrome reproducteur et respiratoire porcin (VSRRP)

Ontsouka, Barthélémy (2004). Caractérisation des produits de l’ORF2 (a et b) du virus du syndrome reproducteur et respiratoire porcin (VSRRP) Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 134 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Le syndrome reproducteur et respiratoire porcin (SRRP) est une maladie qui est apparue à la fm des années 80 en Europe et en Amérique du Nord dans plusieurs élevages. L'agent causal fut isolé pour la première fois dans le continent européen, à Lelystad au Pays-Bas, au début des années 90. L'agent causal est un virus à ARN simple brin de polarité positive de 15 kb. Le génome viral contient 9 cadres de lecture ouvert (ORF) dont l'ORFla et l'ORFl b représentent plus de 75% du génome entier et codent pour une polyprotéine ayant une activité réplicase et polymérase. Les ORF 2 et 4-7 codent pour les protéines structurales majeures (M, N, GPs) et mineures (GP2a, P2b, GP4) à l'exception de l'ORF3 qui code pour une protéine non-structurale (GP3) et sécrétée sous forme soluble dans le cas de la souche nord-américaine de référence (IAF-Klop). Plusieurs protéines dont la GP 5, N, GP4, GP3 et M sont caractérisées et quelques-unes de leurs propriétés ont été déterminées. La GP 5 et laM tout comme la GP3 et GP4 ainsi que les molécules de la protéine N interagissent entre elles (formation d'homodimères, d'hétérodimères, de trimères etc...). La protéine GP5 est l'antigène viral qui est en grande partie reconnu par les anticorps neutralisants. La protéine GP4 est également capable d'induire la synthèse d'anticorps neutralisants chez la souris mais à de très faibles titres et aucun anticorps neutralisant spécifique à celle-ci n'a pu être démontré dans les sérums de porcs hyperimmuns. Les protéines structurales mineures GP2a et P2b sont peu caractérisées. Le présent travail consistait à développer des outils qui permettraient la caractérisation des protéines structurales mineures GP28 et P2b codées par l'ORF2 (a et b) du virus SRRP (VSRRP). Les étapes cruciales du projet visaient 1) la production des protéines recombinantes procaryotiques de fusion, 2) la production de sérums monospécifiques de lapins et de souris ainsi que 3) la synthèse d'anticorps monoclonaux (AcMo) spécifiques. Les protéines recombinantes de fusion obtenues ont permis l'évaluation de la cinétique d'apparition des anticorps chez les porcs expérimentalement infectés par le VSRRP. Ces derniers travaux ont établi que les anticorps dirigés contre la GP 2a et P2b apparaissent dès la première semaine de l'infection expérimentale, soit à 6 jours post­ infection (p.i), tout comme ceux dirigés contre les protéines structurales majeures (M, N, GP5). Les sérums monospécifiques anti-GST-ORF2a et GST-ORF2b de lapin ainsi que les AcMo obtenus par immunisation génétique de souris ont permis de révéler la présence des deux protéines dans les cellules infectées par le VSRRP et dans les virions sémi­ purifiés. L'expression des protéines de l'ORF2 (a et b) dans les cellules infectées et dans les virions sémi-purifiés ne pouvait être mise en évidence que par le test de radioimmunoprécipitation (RIPA), confirmant leur statut mineur. Finalement, les résultats préliminaires obtenus avec des sérums monospécifiques et les AcMo semblent détecter des interactions non-covalentes entre les protéines GP2a, P2b et N aussi bien dans les cellules infectées que dans les virions semi-purifiés. La confirmation de la présence de ces interactions nécessite des études supplémenaires.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Dea, Serge
Co-directeurs de mémoire/thèse: Shareck, François; Gagnon, Carl A. (Faculté de médecine vétérinaire Université de Montréal)
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: srrp ; porc ; virus
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 13 janv. 2014 15:42
Dernière modification: 16 déc. 2015 21:37
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1931

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice