Dépôt numérique
RECHERCHER

Étude des mécanismes par lesquels la PKC-a module l’inflammation et la présentation antigénique chez le macrophage murin.

Giroux, Mélanie (2004). Étude des mécanismes par lesquels la PKC-a module l’inflammation et la présentation antigénique chez le macrophage murin. Thèse. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 235 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

En participant à plusieurs fonctions immunitaires, le macrophage occupe une place centrale aussi bien dans l'immunité innée que dans l'immunité acquise. La plupart des fonctions du macrophage sont inductibles et son exposition à divers stimuli déclenche une série d'évènements intracellulaires complexes, incluant l'activation des protéines kinases C (PKCs), qui ultimement mèneront à l'expression de différents gènes impliqués dans la modulation des fonctions du macrophage. Les résultats obtenus tout au long de ces travaux nous ont conduit à préciser les mécanismes moléculaires qui mènent à l'expression de la cyclooxygénase (COX)-2 et du complexe majeur d'histocompatibilité (CMH) de classe II, nous permettant ainsi d'atteindre l'objectif général de cette étude qui consistait à mieux comprendre l'activation des fonctions du macrophage, respectivement dans l'inflanunation et la présentation antigénique. Des clones de la lignée de macrophages murins RAW 264.7 surexprimant un mutant dominant-négatif (DN) de l'isoenzyme a de PKC se sont avérés des outils indispensables afin de mettre en évidence, dans un premier temps, le rôle de cet isoenzyme dans la régulation de l'expression de la cyclooxygénase (COX)-2 en réponse au LPS et à l'IFN-y. Plus précisément, en réponse au LPS, la surexpression du mutant DN de PKC-a engendre une diminution de l'expression de COX-2 sans pour autant diminuer la sécrétion des PGE2, tandis qu'en réponse à l'IFN-y, on observe plutôt une augmentation de l'expression de COX-2 ainsi que de la sécrétion des PGEz. Dans un deuxième temps, nos résultats indiquent qu'en agissant sur la transcription du gène CIITA dépendante de l'activation du facteur de transcription IRF-1, PKC-a contribue également à moduler l'expression du CMH II en réponse à l'IFN-y. Afin d'échapper à la reconnaissance par les cellules T et ainsi promouvoir leur survie à l'intérieur de l'hôte, plusieurs microorganismes inhibent 1'expression du CMH II par des mécanismes qui restent encore mal connus. Par conséquent, les expériences proposées dans la dernière partie de cette étude avaient pour but de mieux comprendre la stratégie qu'utilise le parasite intracellulaire obligatoire Leishmania donovani pour mener à l'inhibition de l'expression du CMH Il.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Descoteaux, Albert
Mots-clés libres: inflammation ; macrophage ; immunite ; t ; cellule
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 14 nov. 2013 20:06
Dernière modification: 16 déc. 2015 21:22
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1685

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice