Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation du gène pk-1 du granulovirus de choristoneura fumiferana codant potentiellement pour une protéine kinase.

Giannopoulos, Paresa (2004). Caractérisation du gène pk-1 du granulovirus de choristoneura fumiferana codant potentiellement pour une protéine kinase. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 120 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

La tordeuse des bourgeons de l'épinette, Choristoneurafumiferana, est le plus important insecte ravageur des forêts de résineux en Amérique du Nord. Pour contrôler les populations de cet insecte, on envisage l'utilisation du granulovirus de la tordeuse (ChfuGV) dans les programmes de lutte. La caractérisation moléculaire du génome du ChfuGV est une étape prioritaire à franchir afin de permettre une compréhension de 1'interaction virus-hôte. Dans ce cadre, ce projet a permis l'étude du gène pk-1 du ChfuGV. Ce gène est homologue au gène pk-1 du nucléopolyédrovirus d'Autographa ca/ifornica (AcMNPV), le prototype des baculovirus. Le gène pk-1 du ChfuGV a été repêché dans le fragment de 11 kb de la banque génomique BamH 1. Contrairement à l'AcMNPV qui exprime le gène pk -1 dans les phases tardives de l'infection virale, le gène pk-1 du ChfuGV est exprimé entre 2 et 72 h.p.i., tel que démontré par RT-PCR. Cette expression est supportée par la présence des motifs de promoteurs précoce et tardif dans la région 5'UTR. Les résultats par buvardage Northem indiquent que les transcrits sont multiples et de tailles variables, soit 2.4 kb, 1 .2 kb et 0.4 kb. De plus, il y a superposition des transcrits des gènes pk-1 et granuline . La séquence d'acides aminés déduite (PK-1) du gène pk-1 contient tous les sous-domaines catalytiques conservés des protéines kinases de type Ser/Thr, indiquant que le gène coderait pour une protéine kinase active. Les analyses phylogénétiques démontrent que la séquence déduite de la protéine PK-1 du ChfuGV ressemble à celle du granulovirus de Phthorimaea operculalla (PoGV). De plus, l'analyse BLAST-protéine démontre que la séquence de la protéine PK-1 du ChfuGV semble partager une homologie avec diverses kinases associées à l'apoptose. Cependant, une fonction apoptotique de la protéine PK-1 du ChfuGV reste à être démontrée. Ce projet a permis d'approfondir nos connaissances en ce qui concerne la biologie moléculaire du ChfuGV et des baculovirus en général. Pour conclure, le gène pk-1 du ChfuGV possède un degré de similarité peu élevé par rapport au gène pk-1 du AcMNPV, puisqu'ils diffèrent en ce qui a trait aux motifs du promoteur, aux propriétés physico-chimiques des protéines déduites, à l'expression transcriptionnelle. Le tout est renforcé par l'analyse phylogénétique qui montre une dissociation entre ces deux protéines.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Guertin, Claude
Co-directeurs de mémoire/thèse: Laliberté, Jean-François
Mots-clés libres: tordeuse ; epinette ; insecte ; ravageur ; granulovirus ; proteine ; kinase
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 14 nov. 2013 19:58
Dernière modification: 16 déc. 2015 21:21
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1684

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice