Dépôt numérique
RECHERCHER

Apoptose des neutrophiles humains induite par deux agents anti-cancéreux, le trioxyde d'arsenic et la viscum album agglutinine-1

Cavalli, Hélène (2005). Apoptose des neutrophiles humains induite par deux agents anti-cancéreux, le trioxyde d'arsenic et la viscum album agglutinine-1 Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 124 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Le trioxyde d'arsenic (As203) est un nouvel agent anti-cancéreux utilisé dans le traitement des leucémies promyélocytaires aiguës. L'utilisation clinique de cet agent a permis 1'observation de cas de neutropénies parmi les patients traités. Cette étude a donc testé l'effet de l'As203 sur les neutrophiles humains et démontre que l' As203 induit l'apoptose des neutrophiles humains in vitro après 24 heures. Les mécanismes d'induction d'apoptose de cet agent sont complexes et encore nébuleux. Tout d'abord, nous montrons que les anions superoxyde (02-) générés par la NADPH oxydase ne sont pas impliqués dans cette induction d'apoptose, mais que le peroxyde d'hydrogène (H202) issu d'une autre source que ce complexe enzymatique semble l'être, comme le montre l'utilisation de la catalase, une enzyme dégradant le H202 et dont l'emploi a permis d'inhiber l'effet de l'As203. Nous montrons aussi que la NADPH oxydase, enzyme productrice d'H202 présente en grande quantité chez les neutrophiles, n'est pas impliquée dans le mécanisme d'action. Nous avons également découvert que l'agent affecte les trois types de filaments du cytosquelette en induisant la dégradation de nombreuses protéines les constituant. Un second agent anti-cancéreux, utilisé cliniquement en Europe, la Viscum album agglutinine-!(VAA-l) est également à l'étude dans ce mémoire. Le mécanisme d'action de cet agent pro-apototique connu des neutrophiles est approfondi et nous démontrons que la VAA-l induit également l'apoptose des éosinophiles humains par des mécanismes à la fois semblables et différents de ceux retrouvés chez les neutrophiles.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Girard, Denis
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: leucemie ; cancer ; apoptose ; nNeutrophile
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 04 juill. 2013 13:42
Dernière modification: 18 déc. 2015 16:30
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/162

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice