Dépôt numérique
RECHERCHER

Architecture et hydrostratigraphie d'un complexe morainique et deltaïque dans la région de Saint-Raymond de Portneuf, Québec.

Girard, Frédéric (2001). Architecture et hydrostratigraphie d'un complexe morainique et deltaïque dans la région de Saint-Raymond de Portneuf, Québec. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de la terre, 176 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (28MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette étude s'inscrit dans le cadre d'un projet pilote de cartographie hydrogéologique régionale auquel participent la Commission géologique du Canada, l'INRS-Géoressources, l'Université Laval, le ministère de l'Environnement du Québec et la MRC de Portneuf. L'un des principaux objectifs de ce projet pilote est de développer une méthodologie de cartographie hydrogéologique régionale pour les aquifères granulaires de surface. La cartographie et la caractérisation régionale de la ressource en eau souterraine doivent fournir une description détaillée du contexte hydrogéologique et évaluer les propriétés physiques et hydrodynamiques des aquifères. En plus de cette évaluation intrinsèque des formations aquifères, la caractérisation de leur structure spatiale et de leurs relations avec les matériaux environnants permet une meilleure compréhension de la dynamique d'écoulement des eaux souterraines. Les objectifs de cette étude portent sur ces derniers points et visent plus spécifiquement 1) à établir le cadre hydrostratigraphique de la région de Saint-Raymond et 2) à définir l'architecture tridimensionnelle des différents corps sédimentaires du bassin de Saint-Raymond. Une compilation multi-sources de données géoscientifiques disponibles pour la MRC de Portneuf a été effectuée antérieurement, dans le cadre du projet pilote. De nouveaux travaux de terrain ont été entrepris dans le cadre de cette étude afin de valider et de compléter l'information. Des levés de coupes stratigraphiques ont permis de répertorier les différents types de lithofaciès présents sur le territoire étudié afin d'en évaluer les relations latérales et verticales. Quatre forages stratigraphiques profonds ont aussi été réalisés au voisinage de la Moraine de Saint-Narcisse afin de connaître son extension latérale en subsurface et ses relations stratigraphiques avec les sédiments marins, prodeltaïques et deltaïques. Les analyses granulométriques et les essais de perméabilité réalisés sur des séries d'échantillons ont permis d'établir avec plus de précision le cadre hydrostratigraphique régional. L'intégration et l'interprétation de l'ensemble des données ont permis de dresser une série de coupes géologiques à intervalle régulier alors que l'interpolation de ces dernières, grâce au logiciel GEOSOLID il, a permis de construire un modèle stratigraphique tridimensionnel informatisé. La stratigraphie de la partie centrale du bassin de Saint-Raymond consiste en une séquence type de progradation deltaïque caractérisée par un gradient granulométrique inverse. Une unité de sédiments fins marins, mise en place dans la Mer de Champlain, est surmontée par une unité de sédiments silto-sableux prodeltaïques et par une unité de sable deltaïque qui représente la principale formation granulaire aquifère de la région. La reconnaissance de trois différents lobes deltaïques dans le delta de la rivière Sainte-Anne permet maintenant de mieux expliquer la présence d'épais corps sableux en subsurface interdigités avec les sédiments marins et prodeltaïques. Cette configuration de lobes deltaïques a été principalement conditionnée par la régression de la Mer de Champlain tout comme la dissection des sédiments deltaïques par la rivière Sainte-Anne en une série de terrasses étagées. À plusieurs endroits dans le bassin, les aquifères de surface ne sont pas en contact hydraulique direct avec la rivière. Des résurgences d'eau souterraine apparaissent donc à la base des sables deltaïques au contact avec les sédiments prodeltaïques qui correspondent, avec les sédiments marins, à une unité aquitard de forte anisotropie, comme l'indiquent les essais de perméabilité. Les unités pré-champlainiennes et pré-Gentilly, rencontrées lors des différents travaux de forage, représentent quant à elles des aquifères confinés très intéressants et se présentent, à certains endroits, sous des conditions artésiennes. Enfin, la stratigraphie du complexe morainique de Saint-Narcisse dans le bassin de Saint-Raymond indique que le front glaciaire a réavancé sur des sédiments prodeltaïques, probablement lors du refroidissement du Dryas récent.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Parent, Michel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lefebvre, René
Mots-clés libres: hydrogéologie; hydrostratigraphie; complexe morainique; complexe deltaïque; Québec; Saint-Raymond
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 09 oct. 2013 20:21
Dernière modification: 18 nov. 2015 21:09
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1560

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice