Dépôt numérique
RECHERCHER

Estimation non paramétrique des quantiles de crue par la méthode des noyaux.

Faucher, Dany (1999). Estimation non paramétrique des quantiles de crue par la méthode des noyaux. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 181 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (77MB) | Prévisualisation

Résumé

L'étude des probabilités d'occurrence des crues extrêmes s'effectue généralement à l'aide de méthodes paramétriques. Ces méthodes possèdent des inconvénients qui peuvent faire en sorte d'accroître l'incertitude liée à l'estimation des probabilités. Pour cette raison, les méthodes non paramétriques sont d'un intérêt grandissant. Ce travail a porté plus précisément sur la méthode des noyaux (kernel method), méthode non paramétrique qui gagne de plus en plus de popularité en hydrologie. À la lumière des résultats obtenus dans cette étude, la méthode des noyaux constitue une alternative intéressante aux méthodes paramétriques traditionnelles pour l'estimation de quantile de crue. Plusieurs méthodes pour l'estimation du paramètre de lissage ont été étudiée. Parmi celles-ci, deux méthodes sont apparues comme étant plus efficaces que les autres. Par ailleurs, il est généralement stipulé dans la littérature que le choix du type de noyau à considérer n'a que très peu d'importance sur la qualité de l'estimation. Toutefois, comme on doit généralement extrapoler sur la distribution pour estimer les quantiles de crue, on peut croire que les caractéristiques des extrémités de la fonction noyau peut avoir une certaine importance sur la qualité d'estimation. Diverses fonctions ont été étudiées en tant que noyau dans la méthode. Il apparaît clair que même dans un contexte d'extrapolation, l'influence du type de noyau est bien moindre que le choix du paramètre de lissage. Par contre, on a déterminé qu'une certaine gamme de noyaux procuraient une estimation relativement équivalente, tandis que l'utilisation de certains noyaux pouvait nuire considérablement à la qualité de l'estimation. Ce travail constitue une analyse approfondie des propriétés et de l'efficacité de la méthode des noyaux. Plusieurs autres aspects de cette méthode pourraient être explorés dans une étude ultérieure.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Rasmussen, Peter F.
Co-directeurs de mémoire/thèse: Bobée, Bernard
Mots-clés libres: méthode non paramétrique; fréquence de crue; hydrologie; lissage; méthode des noyaux; probabilité
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 03 oct. 2013 15:48
Dernière modification: 17 nov. 2015 21:30
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1516

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice