Dépôt numérique
RECHERCHER

Impact des rejets urbains sur le système immunitaire et endocrinien chez la moule Elliptio Complanata

Bouchard, Bertrand (2009). Impact des rejets urbains sur le système immunitaire et endocrinien chez la moule Elliptio Complanata Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 127 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Le but de cette étude était de déterminer si les effluents urbains peuvent perturber l'immunité et la reproduction d'une espèce sentinelle, la moule d'eau douce Elliptio complanata. Trois échelles d'évaluations ont permis de tester cette hypothèse au niveau cellulaire et hormonal, dans des conditions de laboratoire et de terrain. Tout d'abord, une expérience en aquarium a consisté en l'exposition de moules à différentes concentrations d'effluents urbains de la ville de laval (Québec) issus de traitements physico-chimique (effluent F) ou par biofiltration (effluent A), et caractérisés chimiquement de façon exhaustive. les réponses obtenues, apparues généralement à partir d'une concentration de 10%, ont confirmé la sensibilité des biomarqueurs immunologiques chez les bivalves. les animaux ont subit une diminution de leurs comptes d'hémocytes, accompagnée d'une augmentation de la phagocytose et une diminution de la capacité cytotoxique des cellules immunitaires. la sécrétion d'oxyde nitrique fut augmentée de façon proportionnelle à la phagocytose, suggérant que cette molécule joue un rôle important dans la lutte antibactérienne chez les bivalves d'eau douce. Aucune perturbation des mécanismes endocriniens,mesurés par la sécrétion de vitellogénine (VTG) dans la gonade, n'a été mesurée. Dans une deuxième expérience, les moules ont été exposées aux mêmes effluents F et A dans le cours d'eau récepteur, la rivière des Mille-Îles, grâce à la mise en place de cages d'exposition en aval et en amont des rejets par les stations d'épuration. les résultats ont montrés que les effluents urbains peuvent provoquer la mort des mollusques (60% en aval des deux rejets) après un mois d'exposition. Cependant, les effets immunologiques ont été très différents selon la station. l'effluent F, rejeté en amont de la rivière, a provoqué une immunostimulation induite par les fortes charges bactériennes. l'effluent A a cependant inhibé les fonctions cellulaires et la sécrétion de lysozymes, indiquant probablement une contamination chimique plus toxique ainsi qu'une accumulation des polluants le long de la rivière. De plus, des liens entre activité phagocytaire et production de VTG chez les moules ont été mis en évidence de manière statistique, suggérant une implication de cette protéine dans les processus immunitaires, et donc des liens entre l'immunité et le statut hormonal. Afin de tester ces hypothèses au niveau cellulaire, des hémocytes ont été exposés in vitro à la VTG isolée de gonade de moule ainsi qu'à l'estradiol. Les résultats montrent que la que la VTG peut stimuler faiblement la phagocytose. De même, l'estradiol peut augmenter cette activité immunitaire, ce qui suggère la présence de récepteurs aux stéroïdes sexuels sur les hémocytes. Ces expériences ont donc contribué à une meilleure connaissance des mécanismes de toxicité des rejets urbains sur les moules d'eau douce, qui sont des espèces largement utilisées en écotoxicologie et qui jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des écosystèmes lacustres. Les mécanismes cellulaires de ces perturbations devront être précisés, ainsi que le rôle des différents contaminants contenus dans ces effluents.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Michel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Gagné, François (Environnement Canada)
Mots-clés libres: immunotoxicite ; vitellogenine; phagocytose ; hemocyte
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 11 oct. 2013 18:58
Dernière modification: 12 oct. 2016 18:55
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/145

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice