Dépôt numérique
RECHERCHER

Modélisation de l'aspect qualitatif du ruissellement urbain.

Charron, Alain (1990). Modélisation de l'aspect qualitatif du ruissellement urbain. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 212 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (69MB) | Prévisualisation

Résumé

Les déversements de réseaux unitaires en temps de pluie génèrent des nuisances aux milieux récepteurs qui étaient jusqu'à tout récemment ignorées. De nouvelles approches à la gestion des réseaux d'égout sont proposées; le contrôle en temps réel est une de ces approches qui permet de considérer l'aspect qualitatif des eaux véhiculées en temps de pluie. De nombreuses contraintes quant à l'applicabilité d'une telle approche sont relevées dans la littérature, une des principales contraintes consiste en l'estimation de la variation de la qualité des eaux. Plusieurs essais de modélisation ont déjà été tentés mais leur performance, de l'avis de plusieurs, n'a jamais pu en justifier l'application. Nous croyons cependant qu'une connaissance précise de la qualité est non justifiée et que la seule information essentielle est une estimation à court terme de la variation relative des concentrations en polluant (occurrence des pics et des creux en concentration). Nous proposons deux approches à la modélisation de l'aspect qualitatif différant entre elles selon la disponibilité ou non d'une mesure qualitative en temps réel. Les modèles développés sont de nature opérationnelle et de plus, mettent en relation le paramètre recherché (MES) et des variables quantitatives mesurables en temps réel (débit, volume d'eau véhiculé, intensité de pluie). Pour vérifier l'applicabilité de ces approches, un programme de simulation du contrôle en temps réel d'un réseau fictif d'interception est utilisé. La calibration et la validation des modèles suggérés démontrent la capacité de ceux-ci à estimer les variations de la qualité des eaux particulièrement pour de fortes concentrations. Enfin, les résultats des simulations d'un contrôle qualitatif confirment son applicabilité, sa justification et l'utilisation du générateur de qualité développée. La prédiction de la qualité permet au contrôle de modifier la variation spatiale et temporelle des déversements de façon à minimiser les charges polluantes déversées.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Villeneuve, Jean-Pierre
Mots-clés libres: ruissellement urbain; modélisation; contrôle; essai; pluie; variation; qualité
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 04 juin 2013 19:59
Dernière modification: 12 nov. 2015 16:15
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1434

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice