Dépôt numérique
RECHERCHER

Utilisation de la technologie des transpondeurs passifs (pit-tags) pour l'étude du comportement spatial des salmonidés dans un tributaire de la rivière Ste-Marguerite (Saguenay, Québec).

Bujold, Jean-Nicolas (2010). Utilisation de la technologie des transpondeurs passifs (pit-tags) pour l'étude du comportement spatial des salmonidés dans un tributaire de la rivière Ste-Marguerite (Saguenay, Québec). Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 113 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (16MB) | Prévisualisation

Résumé

Selon le paradigme du déplacement restreint qui a été remis en question par Gowan et al. (1994), les salmonidés qui résident dans les cours d'eau sont sédentaires et demeurent la majorité du temps dans des sections restreintes de 20 à 50 m de longueur. Plusieurs études ont supporté le paradigme au cours des dernières décennies, toutefois celles-ci ont utilisé pour la plupart la méthode de marquage-recapture qui présente des lacunes pour détecter les déplacements. Dans la présente étude, les méthodes de marquage-localisation et de marquage-suivi en continu ont été utilisées pour étudier le comportement spatial des saumons atlantiques juvéniles (Salmo salar) et des ombles de fontaine (Salvelinus fantinalis) dans un tributaire de la rivière Ste- Marguerite Nord-est (Saguenay, Québec). Ces deux nouvelles méthodes de suivi utilisent de récents développements dans la technologie des transpondeurs passifs (PIT- tag) pour corriger les lacunes reliées à la méthode de marquage-recapture. Les résultats de l'étude montrent que les individus se sont grandement déplacés durant les deux périodes de suivi (i.e. estivale et automnale) et plus étonnamment en période estivale. 40 % des individus détectés ont effectué des déplacements (≥50 m) durant la période estivale. De plus, 71 % de tous les déplacements observés ont eu lieu durant cette dernière période. Dans cette étude, trois différents comportements spatiaux ont été définis (i.e. sédentaires, mobiles résidants et mobiles voyageurs). À notre connaissance, le comportement très particulier des individus mobiles voyageurs n'a jamais été documenté auparavant dans la littérature. Ces individus ont aussi parcouru de très grandes distances durant la période estivale (jusqu'à 48 km). L'effet du débit sur les déplacements a été analysé pour les deux périodes de suivi et des tendances significatives ont été observées pour la période automnale. Les résultats de l'étude appuient la remise en question du paradigme du déplacement restreint et de la méthode de marquage-recapture pour l'étude du comportement spatial des salmonidés. De futurs projets de recherche qui utiliseront les nouvelles méthodes de suivi avec les développements de la technologie PIT-tag sont nécessaires pour arriver à avoir une meilleure connaissance des différents comportements spatiaux des salmonidés dont celui des individus mobiles voyageurs et de l'effet du débit sur les déplacements.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Bergeron, Normand
Mots-clés libres: transpondeurs passifs; PIT-tags; comportement spatial; marquage; Iocalisation; saumon atlantique; Salmo salar; ombles fontaine; Salvelinus fontinalis; rivière Ste-Marguerite
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 18 juin 2013 17:59
Dernière modification: 11 nov. 2015 19:49
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1419

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice