Dépôt numérique
RECHERCHER

Évaluation de l'impact de 50 ans d'activité minière sur un écosystème forestier.

Aznar, Jean-Christophe (2007). Évaluation de l'impact de 50 ans d'activité minière sur un écosystème forestier. Thèse. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Doctorat en sciences de la terre, 253 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

L’impact de 50 ans d’activités minières et de raffinage des métaux sur les peuplements forestiers du centre de la péninsule de la Gaspésie, au Québec a été évalué. Les lichens, les horizons organiques du sol (L et FH) et les cernes d’arbres ont été échantillonnés en 2002 et en 2003, immédiatement après la fermeture du complexe pyrométallurgique de Murdochville. Les ratios d’éléments traces purement lithogéniques et les rapports isotopiques du plomb montrent que l’enrichissement en métaux aux alentours de la mine provient essentiellement de sources anthropiques. L’estimation géostatistique des concentrations sur l’ensemble de l’aire d’étude montre que les sites situés à une distance de 30 à 40 Km autour de la fonderie contiennent des niveaux anormalement élevés d’éléments traces métalliques comme l’arsenic, le cadmium, le cuivre, le manganèse, le plomb et le zinc. Les patrons de concentration sont étirés dans le sens des vents dominants, c'est-à-dire de la vallée de la rivière York. La quantité de plomb accumulée dans les humus à l’intérieur de cette surface est estimée à 497 tonnes sur 23 km². Les concentrations atteignent localement des valeurs excédant les normes définies par le gouvernement du Québec. La géochimie des cernes des arbres montre que la zone contaminée s’est d’abord étendue entre les années 1950 et 1980 avec le développement de l’activité industrielle et qu’elle tend depuis les années 90 à rétrécir. Les résultats obtenus suggèrent que les éléments traces métalliques sont significativement lessivés du sol. Des programmes de suivi du devenir des stocks de polluants accumulés sont nécessaires pour prévenir la contamination des nappes ou des cours d’eau drainant les bassins versants de la région.

Type de document: Thèse Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Richer-Laflèche, Marc
Co-directeurs de mémoire/thèse: Cluis, Daniel; Bégin, Christian
Mots-clés libres: activité minière; mine; écosystème forestier; dynamique spatiotemporelle; contaminant; chimie; cernes; arbre; lichen; sol; pyrométallurgique
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 18 juin 2013 18:08
Dernière modification: 06 nov. 2015 19:58
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1354

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice