Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation du domaine de liaison des récepteurs de l'endothéline à l'aide de sondes photoréactives

Aubin, Jacinthe (2008). Caractérisation du domaine de liaison des récepteurs de l'endothéline à l'aide de sondes photoréactives Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 63 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

L'endothéline, un des plus puissants vasoconstricteur connus à ce jour a été découvert il y a plus de 20 ans dans les cellules endothéliales. Il est impliqué dans la régulation du tonus vasculaire via deux types de récepteurs, soit ETA et ETB. Différentes études ont montré un lien entre l'ET et certaines maladies vasculaires, telles l'hypertension et l'ischémie. Du point de vue pharmacologique et thérapeutique, il est donc important de mieux comprendre les mécanismes de liaison entre ce peptide et ses récepteurs. Afin de caractériser le domaine de liaison des récepteur de ET, des études de photomarquage avaient déjà été effectuées dans notre laboratoire, avec un antagoniste et un agoniste des récepteurs de l'ET. Cette technique se base sur l'affinité d'une sonde photoréactive aux récepteurs et sur la formation d'un lien covalent entre cette sonde et le récepteur. L'analyse électrophorétique des fragments obtenus après clivage du complexe ligand­ récepteur a ainsi permis l'identification de points de contact entre l'ET et ses récepteurs. Pour mieux cibler les sites de liaison, nous avons utilisé la même technique qu'avec l'antagoniste et l'agoniste, mais cette fois avec la molécule endogène, soit l'ET. Les acides aminés des positions 4, 7, 9, 12, 14 et 21 de l'ET ont été successivement remplacés par le L- ou le D-p-benzoylphenylalanine (p-Bpa), un agent photosensible. L'activité de ces analogues a été vérifiée par des essais pharmacologiques sur des aortes de rat (contenant essentiellement des récepteurs ETA) et sur le parenchyme pulmonaire de cobaye (contenant une population majoritaire (environ 80%) de récepteurs ETB). L'affinité des analogues a été ensuite vérifiée par des tests de compétition sur des cellules CHO surexprimant les récepteurs ETA ou ETB. Les sondes ayant conservé une bonne affinité pour les récepteurs et une bonne activité et ce malgré l'insertion du groupement photoactivable, soit [L-Bpa7, Tyrct 251)13]hET-l) et [Nle7 L-Bpa 12,Tyrct 251)13]hET-1, ont été choisies pour les études de photomarquage. La digestion des complexes ligand­ récepteurs a ainsi permis de déterminer que la sonde [Nle7, L-Bpa 12]hET-l aurait un point de contact sur la deuxième moitié de la 1ère boucle extracellulaire ou la partie supérieur du domaine transmembranaire III (TMIII), alors que le segment inférieur du TMVI ou la seconde moitié de la boucle intracellulaire III (ECIII) contiendrait un point d'ancrage pour [L-Bpa7]hET-1 au niveau de ETA. De plus, les travaux ont montré que la 2e boucle extracellulaire du récepteur ET8 viendrait à proximité du ligand [Nle7, L­ Bpa12,Tyre25I)]hET-1 lors de sa liaison.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Alain
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: peptide ; mecanisme ; activation ; système ; cardiovasculaire ; photomarquage ; ligand
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 04 juill. 2013 20:51
Dernière modification: 08 déc. 2015 14:22
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/126

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice