Dépôt numérique
RECHERCHER

Les politiques québécoises en matière de biotechnologies de la santé humaine de 1982 à aujourd'hui : innovation et dynamique spatiale.

Vignola-Gagné, Étienne (2008). Les politiques québécoises en matière de biotechnologies de la santé humaine de 1982 à aujourd'hui : innovation et dynamique spatiale. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 157 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Avec le début des travaux qui mèneront au Programme d'intervention pour le développement de la recherche en biotechnologies au Québec, le gouvernement provincial québécois entame en 1981 un effort qui débouche sur une série de politiques, de mesures et d’interventions pour stimuler le développement du domaine des biotechnologies au Québec. Ce domaine est alors considéré comme un champ prioritaire par un nombre croissant de gouvernements et d’organismes comme l’OCDE, qui y voient un ensemble de technologies pouvant affecter toute la structure industrielle des économies avancées. À ce moment, la structure industrielle nécessaire aux biotechnologies est pratiquement inexistante au Québec. Devant cette situation, un sentiment d’urgence s’installe chez certains membres du gouvernement et du milieu de la recherche. Près de vingt-cinq ans plus tard, en 2005, la province est considérée comme le quatrième centre en importance dans le domaine en Amérique du Nord, dépassée par la Californie et le Massachusetts et à peine derrière l’Ontario. La majeure partie de ce secteur, et particulièrement dans le domaine des biotechnologies de la santé humaine, s’est concentrée à Montréal. Considérant ce succès relativement inattendu, il est intéressant de se demander comment le Québec a réussi à obtenir une position aussi enviable, et plus spécifiquement, comment le gouvernement provincial a stimulé la mise en place de cette industrie et pourrait avoir contribué à sa concentration dans quelques régions. Dans un contexte d’économie du savoir où les entreprises de haute-technologie prennent une importance grandissante pour les grands centres urbains comme pour les régions périphériques, ce questionnement nous semble singulièrement pertinent. Notre mémoire aura plusieurs objectifs. D’abord, dégager un portrait historique des interventions du gouvernement provincial dans le domaine des biotechnologies de la santé humaine depuis 1980 en identifiant les politiques et mesures mises en place ainsi que les acteurs impliqués. Nous classerons ensuite les interventions gouvernementales selon une typologie des déterminants qui agissent sur la performance du système d’entreprises et d’institutions qui forment le secteur. Cette typologie sera établie à partir d’un modèle théorique de l’innovation dans le domaine. Ce modèle et ces déterminants seront eux-mêmes dégagés à partir d’une revue des études sociologiques et économiques portant sur les biotechnologies. Nous essaierons aussi d’identifier un modèle général ou une ligne directrice qui permettrait de caractériser l’action gouvernementale sur ce secteur. Ce travail permettra de vérifier si certains constats théoriques s’appliquent au cas québécois. Enfin, nous essaierons de déterminer si les interventions politiques ont contribué à la concentration des activités dans les régions urbaines du Québec, avec quelques conclusions à tirer pour le champ des études sur le développement régional. Notre mémoire se compose de la présente introduction, de quatre chapitres et d’une conclusion. Nous exposons dans le chapitre I notre problématique et dans le chapitre II la stratégie méthodologique employée. Suit ensuite un compte rendu historique, se voulant délibérément le plus factuel et descriptif possible, du développement du secteur des biotechnologies au Québec et surtout des interventions gouvernementales effectuées pour stimuler ce développement. Le chapitre IV fait place à nos analyses en deux temps de ces interventions, sur le plan des déterminants de l’innovation d’abord et du développement régional ensuite. Nous concluons en traitant de la situation actuelle du secteur.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Trépanier, Michel
Mots-clés libres: Biotechnologie; santé humaine; intervention; gouvernement; politique; Québec; province; science; technologie; impact; innovation; dynamique spatiale; région; initiative; local; guide; entretien
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 22 juin 2012 12:59
Dernière modification: 17 juill. 2015 15:57
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/115

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice