Dépôt numérique
RECHERCHER

La politique québécoise Les enfants au coeur de nos choix : Un pari audacieux néanmoins gagnant

Dandurand, Renée B. (2020). La politique québécoise Les enfants au coeur de nos choix : Un pari audacieux néanmoins gagnant Enfances, Familles, Generations , vol. 35 . DOI: 10.7202/1077678ar.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Cadre de la recherche: Après s’être donné en 1988 une première politique familiale explicite aux accents natalistes, le Québec fait un virage important en 1997 en édictant un ensemble de nouvelles dispositions sous le titre Les enfants au cœur de nos choix. Avec l’offre de nouvelles allocations aux familles, de services éducatifs de garde à contribution réduite et la promesse d’un meilleur régime d’assurance parentale, cette politique poursuivait trois objectifs : favoriser le développement des enfants et l’égalité des chances, faciliter la conciliation famille-travail et assurer une aide accrue aux familles à faible revenu. En 1997, cette politique suscite la surprise chez plusieurs : en période de fort déficit budgétaire, le gouvernement passait d’une politique populationniste à une politique socio-démocrate généreuse. Objectifs: Après avoir présenté le contexte historique qui a donné lieu à l’implantation d’une politique familiale explicite au Québec, cet article propose de décrypter la conjoncture – démographique, politique et économique – qui a précédé la mise en place de Les enfants au cœur de nos choix. Méthodologie: L'analyse de la politique familiale québécoise présentée dans cet article est largement basée sur les observations de l'auteure et les analyses de celle-ci développées au cours du temps. Résultats: L’analyse permettra de constater que ce virage de la politique familiale peut être qualifié de pari, et de pari audacieux qui n’a pas son équivalent ailleurs en Amérique du Nord. Conclusions: L’examen des études qui ont analysé les retombées de cette politique permet d’avancer que ce pari a pu être considéré comme gagnant et qu’il représente une avancée essentielle pour les femmes. Contribution: Cet article apporte une réflexion socio-historique sur la politique familiale québécoise et explicite dans quelle conjoncture – démographique, politique et économique – s’est fait, pendant les années 1990, le passage d’une politique nataliste à une politique socio-démocrate qui collectivise le travail reproductif auprès des jeunes enfants. En outre, il apporte une interprétation du sens et de la portée de cette politique.

Type de document: Article
Mots-clés libres: Québec; politique familiale; enfance; conciliation famille-travail; maternage; services de garde
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 21 janv. 2022 15:49
Dernière modification: 21 janv. 2022 15:49
URI: https://espace.inrs.ca/id/eprint/12150

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice