Dépôt numérique
RECHERCHER

Action antitumorale de la mélatonine dans le choriocarcinome placentaire: rôle du stress du réticulum endoplasmique

Bienvenue-Pariseault, Josianne, Stamatakos, Darius E. et Vaillancourt, Cathy . Action antitumorale de la mélatonine dans le choriocarcinome placentaire: rôle du stress du réticulum endoplasmique In: 13e symposium du Réseau Québécois en reproduction, 9-11 novembre 2020, virtuel.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Contexte : Par une augmentation du stress oxydatif (SO), la mélatonine induit la voie des protéines mal repliées (UPR) et l’apoptose dans différents cancers faisant d’elle un adjuvant prometteur. Cependant, ceci n’a pas encore été étudié dans les cellules de choriocarcinomes placentaires BeWo. Hypothèse : La mélatonine exerce une action antitumorale dans les cellules BeWo. Objectifs : Déterminer dans les BeWo, si la mélatonine a un effet 1) anti-apoptotique; 2) activateur du stress du RE et 3) pro-oxydatif. Méthodologie : Les cellules BeWo ont été exposées à la mélatonine (1 mM) sous normoxie (8 %-O2). L’apoptose a été détectée par FACS (annexine-V). Les niveaux protéiques et d’ARNm des facteurs impliqués dans le stress du RE, l’apoptose et le SO ont été analysés respectivement par immunobuvardage et RT-qPCR. Le SO a été mesuré par spectrofluorométrie (carboxyH2DCFDA, monochlorobimane). Résultats : Dans les cellules BeWo, la mélatonine, comparée au contrôle (DMSO), augmente significativement 1) les taux protéiques de PARP-clivé (74%, t-test, P=0,0089); 2) les taux protéiques de GRP78 (167%, t-test, P=0,0222) et des facteurs impliqués dans la voie PERK-UPR alors qu’elle n’a pas d’effet sur les facteurs de la voie IRE1α-UPR; et 3) le SO. Des essais préliminaires ont démontré que la mort des cellules traités avec la mélatonine et le méthotrexate (100 nM) étaient plus élevés que celle des cellules traitées uniquement au méthotrexate (-32%, Kruskal-wallis, p=0,0369). Conclusion : Cette étude suggère que l’action antitumorale de la mélatonine dans le choriocarcinome placentaire est médiée par la voie du stress du RE UPR-PERK.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: page 11 du document
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 14 juill. 2021 15:55
Dernière modification: 14 juill. 2021 15:55
URI: https://espace.inrs.ca/id/eprint/11810

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice