Dépôt numérique
RECHERCHER

Impact de la protéine virale tégumentaire VP16 sur l'inhibition de l'infection du virus herpès simplex 1 par la protéines cellulaire Upstream Binding Factor

Alfonsi, Gauthier, Forest-Le Noir, Alexandre et Pearson, Angela . Impact de la protéine virale tégumentaire VP16 sur l'inhibition de l'infection du virus herpès simplex 1 par la protéines cellulaire Upstream Binding Factor In: Colloque en ligne du Centre d’Excellence en Recherche sur les Maladies Orphelines-Fondation Courtois, 23 novembre 2020, virtuel.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Le virus herpès simplex 1 (HSV-1) est un virus ADN qui infecte les cellules épithéliales et neuronales humaines. En atteignant le système nerveux central, HSV-1 peut causer une encéphalite herpétique. Cette maladie orpheline affecte 1 personne sur 250000, peut se manifester par une céphalée, des vomissements, des hallucinations, des convulsions, de l'hémiparésie, voire être mortelle dans 70% des cas sans traitement.

HSV-1 possède entre sa capside et son enveloppe un tégument, constitué de protéines virales et cellulaires qui peuvent agir avant la décapsidation et l'expression des gènes viraux. Une d'elles est VP16, un facteur de transcription des gènes viraux immédiats-précoces. Notre groupe a découvert que la protéine cellulaire Upstream Binding Factor, un facteur de transcription de l'ARN polymérase I, inhibe la réplication d'HSV-1. Notre hypothèse, suggérée par des résultats préliminaires, est que VP16 contrecarre l'effet inhibiteur d'UBF pour permettre la réplication virale. 1) Nous vérifierons si VP16 est suffisant pour inhiber l'impact d'UBF sur HSV-1. Nous évaluerons par immunofluorescence l'impact de la surexpression de VP16 et/ou UBF sur la formation des compartiments de réplication virale, et sur la colocalisation d’UBF avec les sites de génomes viraux. 2) Deuxièmement, nous déterminerons si UBF se lie au génome viral. Nous réaliserons une immunoprécipitation de la chromatine ciblant UBF avec des cellules HeLa transfectées avec le génome viral, et nous identifierons les fragments d'ADN isolés par séquençage de nouvelle génération.

Ces résultats pourraient identifier des cibles pour le développement de nouvelles stratégies antivirales.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 14 juill. 2021 15:59
Dernière modification: 14 juill. 2021 15:59
URI: https://espace.inrs.ca/id/eprint/11802

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice