Dépôt numérique
RECHERCHER

En qûete de lieux d’expressions : le cas de jeunes femmes racisées à Montréal

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Bensiali-Hadaud, Célia (2020). En qûete de lieux d’expressions : le cas de jeunes femmes racisées à Montréal Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 149 p.

[thumbnail of Bensiali_Hadaud-CA-M-Aout2020.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette recherche explore les lieux d’expression mobilisés par de jeunes Montréalaises racisées. Elle prend appui sur les résultats d’une étude de cas réalisée entre 2017 et 2018 portant sur deux blogues francophones — Amalgame et Tout le Hood en Parle — ainsi que sur la libraire Racines, une librairie qui oeuvre à la promotion des discours des jeunes montréalais.es racisé.es. Ce mémoire souhaite plus particulièrement, saisir dans quelle mesure les lieux que ces femmes mobilisent, participent à leurs stratégies de mise en visibilité au sein de leur société, et leur permettent de participer aux conversations sur le « vivre-ensemble » qui animent actuellement les débats publics québécois. Une première partie présentera les spécificités des enjeux de représentation que rencontrent les femmes racialisées en contexte montréalais ainsi que la diversité des espaces d’expressions qu’elles mobilisent, en explorant notamment le lien entre les territorialités numériques et physiques. Une seconde partie présentera les cas à l’étude et les résultats de l’ethnographie réalisée. Les résultats de cette recherche indiquent que les jeunes montréalaises impliquées dans ces projets mobilisent une grande variété de lieux dans le cadre de leurs pratiques d’expression donnant à voir des territorialités réticulaires ancrées dans la localité. Ces appropriations rendent compte par ailleurs de différentes stratégies de mise en visibilité de soi et de réappropriation de l’espace urbain, conditionnées par le vécu de ces jeunes femmes et des enjeux de mise en marges particuliers (de race, de classe et de genre).

This thesis explores the urban and virtual spaces of expression mobilized by young racialized women in Montreal, Canada. It is based on a case study that was carried out between 2017 and 2018 on two francophone blogs – Amalgame and Tout le Hood en Parle – as well as librairie Racines, a bookstore whose mission involves the promotion of young racialized women’s perspectives and voices. More specifically, this research aims to better understand how such spaces contribute to and enable these women’s strategies for greater visibility within mainstream society and their participation in current public debates surrounding “le Vivre Ensemble” in the Quebec context. The first section of this thesis introduces the issues of representation faced by racialized women in Montreal as well as the diversity of spaces they mobilize, mainly through an exploration of the links between their virtual and material territorialities. This will be followed in section two by a presentation of the case study and the results of the ethnographic methodology used. Results suggest that these young women mobilize a large variety of spaces which translate into networked geographies of public expression and urban space appropriation tactics. These territorialities are conditioned by the lived experiences of these women, and their appropriation of virtual and material space corresponds to particular forms of marginalization they face related to race, gender and class. Finally, amid their search for public expression and participation, localized urban scales of activity and discourse constitute their most important fields of engagement.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Germain, Annick
Co-directeurs de mémoire/thèse: Boudreau, Julie-Anne
Mots-clés libres: Ethnographie numérique ; Racialisation ; Montréal ; Territorialités urbaines ; Participation ; vivre-ensemble; Digital ethnography ; Racialization; Montreal ; Urban territoriality ; Public expression ; participation
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 19 mars 2021 14:18
Dernière modification: 24 août 2021 13:14
URI: https://espace.inrs.ca/id/eprint/11478

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice