Dépôt numérique
RECHERCHER

Évolution des discours institutionnels concernant les parcs et les espaces verts de la région montréalaise de 1953 à 2002.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Charron, Simon (2020). Évolution des discours institutionnels concernant les parcs et les espaces verts de la région montréalaise de 1953 à 2002. Mémoire. Québec, Maîtrise en études urbaines, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, 135 p.

[thumbnail of Charron, Simon.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette recherche s’intéresse aux représentations sociales des parcs et des espaces verts montréalais véhiculées dans les discours des acteurs institutionnels dans une perspective historique. L’objectif est de documenter les représentations sociales des parcs et des espaces verts montréalais de la création du Service des parcs de Montréal en 1953 à la fusion municipale des villes de l’île de Montréal en 2002. La méthodologie repose sur une recherche documentaire et sur une analyse thématique des discours recueillis. L’analyse permet de distinguer trois grandes périodes. La première (1953-1966) est dominée par le thème du loisir récréatif avec l’objectif de favoriser le développement des enfants. Durant la deuxième période (1967-1991) s’impose le thème de la qualité de vie dans l’optique de limiter l’étalement urbain et de lutter contre ses effets indésirables sur la ville-centre. La troisième période (1992-2002) est marquée par le thème du développement durable avec l’optique d’améliorer la qualité des milieux de vie et d’augmenter l’attrait touristique de certains parcs. L’analyse révèle aussi les différentes fonctions que les acteurs attribuent aux parcs et aux espaces verts montréalais au fil du temps: ces derniers sont d’abord considérés comme des lieux de loisir et d’éducation, puis de culture et finalement de protection de l’environnement. Ce mémoire se penche également sur la présence dans les discours institutionnels de préoccupations concernant la répartition équitable des parcs et espaces verts sur le territoire de Montréal. Les résultats démontrent qu’à travers le temps, certains acteurs institutionnels se révèlent plus sensibles aux enjeux de répartition plus équitable des parcs.

This research focuses on the social representations of Montreal's parks and green spaces conveyed in the discourses of institutional actors from a historical perspective. The objective of this research is to document the social representations of Montreal's parks and urban green spaces from the creation of the Service des parcs de Montréal in 1953 to the merger of the cities of the island of Montreal in 2002. The methodology is based on a documentary research and a qualitative content analysis of the collected discourses. The analysis allows to distinguish three main periods. The first period (1953-1966) is dominated by the theme of recreation and leisure and the purpose of stimulating children's development. During the second period (1967-1991), the theme of quality of life was introduced with the objective of limiting urban sprawl and tackling its undesirable effects on the city centre. The third period (1992-2002) is characterized by the theme of sustainable development with the aim of improving the quality of neighbourhood life and increasing the tourist appeal of certain parks. The analysis also reveals the different functions attributed to Montreal's parks and urban green spaces by institutional actors over time: they are considered as recreational and educational places, than cultural places and, finally, places of environmental protection. In addition, this master thesis examines the extent to which institutional discourse reflect concerns for the equitable distribution of parks and green spaces in Montreal. The results illustrate that, over time, some institutional actors have demonstrated a greater sensitivity to the challenges of a more equitable distribution of parks.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Séguin, Anne-Marie
Mots-clés libres: représentations sociales; parcs; espaces verts; Montréal; équité environnementale; social representations; parks; green spaces; Montreal; environmental equity
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 27 janv. 2021 17:12
Dernière modification: 24 août 2021 13:19
URI: https://espace.inrs.ca/id/eprint/11190

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice