Dépôt numérique
RECHERCHER

Observer l'espace public : approches, discussions, test

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Sénécal, Gilles; Demers, Valérie; Gagné, Yanie; Granier, Agnès; Lessard, Guillaume; Saint-Laurent Sénécal, Flavie; Saint-Laurent Sénécal, Hilaire; Scanu, Emiliano (2019). Observer l'espace public : approches, discussions, test Working Paper. Institut national de la recherche scientifique, Montréal.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (596kB) | Prévisualisation

Résumé

Cette note de recherche traite de la question de l’observation directe des espaces publics, d’abord à partir d’une rétrospective des approches et méthodes qui prévalent en anthropologie et sociologie urbaines, sans exclure la littérature de fiction. Nous rappelons les moyens et méthodes d’observation développés par des chercheurs de l’École de Chicago et du Laboratoire d’Anthropologie Urbaine. Puis, nous rappelons les contributions sur le sujet de Goffmann, Garfinkel, Pétonnet et Perec. Le partage de l’espace public est abordé à partir des thèses de l’exclusion, de l’appropriation et du commun. Une lecture des propositions de Arendt, de Certeau et de Rancière est proposée. Par la suite, un test d’observation flottante est entrepris sur huit espaces publics qui ont fait l’objet d’une intervention d’aménagement ou de planification récente par l’administration municipale. Nos observations montrent des scènes ordinaires de l’espace public sur lesquelles se produit un partage de l’espace entre des sujets et des groupes divers. Leur interprétation met de l’avant la cohabitation de sujets et de groupes occupant leur part respective de l’espace. Dans le contexte de gentrification, alors que l’accessibilité au logement et à l’offre commerciale se restreint pour les résidents des quartiers populaires, l’espace public apparaît non pas comme un lieu d’exclusion, mais plutôt comme un espace refuge. ===== ABSTRACT ===== This research note covers the concept of direct observation of public spaces, first using a retrospective of approaches and methods found in urban anthropology and sociology, without excluding fictional literature. The means and methods of observation developed by researchers from the Chicago School and the Laboratoire d’Anthropologie Urbaine are reviewed, followed by contributions on the subject by Goffmann, Garfinkel, Pétonnet and Perec. The sharing of public space is covered based on the theses of exclusion, ownership and common space. A reading of the proposals by Arendt, Certeau and Rancière is suggested. Next, a floating observation test is done on eight public spaces subject to recent development or planning by municipal authorities. Our observations show ordinary scenes of public space where space sharing occurs between various subjects and groups. Their interpretation proposes the cohabitation of subjects and groups occupying their respective share of space. In the context of gentrification, while access to housing and local stores is decreasing for lower-class neighbourhoods, public space appears not as a place of exclusion but rather as a refuge.

Type de document: Monographie (Working Paper)
Informations complémentaires: Rapport rédigé par Gilles Sénécal, avec la collaboration de Valérie Demers, Yanie Gagné, Agnès Granier, Guillaume Lessard, Flavie Saint-Laurent Sénécal, Hilaire Saint-Laurent Sénécal et Emiliano Scanu
Mots-clés libres: Observation directe; Observation flottante; Espace public; Situation ordinaire, Partage; Direct observation; Floating observation; Public space; Ordinary scene; Sharing of public place
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 08 nov. 2019 21:34
Dernière modification: 08 nov. 2019 21:34
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/9073

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice