Dépôt numérique
RECHERCHER

Pathogénie de l'infection causée par le virus de la nécros thymique dépistée à l'aide d'une technique immunohistochimique

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Brunet, Myriam (1992). Pathogénie de l'infection causée par le virus de la nécros thymique dépistée à l'aide d'une technique immunohistochimique Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 168 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (42MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette étude a été entreprise dans le but d'étudier la pathogénie du virus de la nécrose thymique (VNT) chez un groupe de souriceaux nouveau-nés et un groupe de souris adultes, pendant une période de 56 jours à l'aide de l'immunofluorescence indirecte (I.F.I.) comme technique immunohistochimique de dépistage de l'antigène viral (Ag). Des analyses en immunoperoxydase indirecte (I.P.J.) ont été utilisées à l'occasion, pour fin de comparaison avec les résultats d'I.F.I. Il a d'abord fallu produire un antisérum et un anticorps monoclonal dirigés contre le VNT. Le but de la production d'un anticorps monoclonal était de servir d'outil supplémentaire à l'antisérum anti- VNT pour dépister l'Ag viral dans les tissus, en utilisant les techniques immunohistochimiques. La production d'antisérum a été effectuée selon trois protocoles d'immunisation différents: par adjuvant de Freund, adjuvant Ribi et par injections répétées de virus. Des titres élevés en anticorps anti-VNT ont été obtenus principalement par immunisation répétées au VNT et par immunisation avec l'adjuvant RISI. Quant au rendement obtenu par immunisation avec l'adjuvant de Freund, les titres obtenus en anticorps antiVNT étaient les plus faibles. Par la suite deux anticorps monoclonaux ont été produits: le 2D2-D11 et le 2D2-E12; tous deux de classe lgG et de sous-classe lg2a, ayant les mêmes concentrations en immunoglobulines et émettant une fluorescence caractéristique identique (en forme de "bâtonnet") nous suggérant ainsi qu'il s'agissait de deux clones semblables. Les expériences de détection de l'Ag viral se sont faites en parallèle, en présence de l'antisérum et de l'anticorps monoclonal 202-011 .

Le virus a été dépisté dans différents organes à des jours précis postinfection (i.e. aux jours 3, 5, 7, 14, 21, 56). L'Ac monoclonal 202-011 n'a pu dépister l'Ag viral qu'aux jours 5 et 7 post-infection uniquement dans le noyau des thymocytes. Ces résultats suggèrent que cet Ac monoclonal est dirigé contre une protéine virale spécifique, propre à la période de synthèse et de réplication du génome viral qui a lieu dans le noyau des thymocytes, tandis que l'antisérum a permis de détecter l'Ag viral dans tous les organes prélevés {thymus, rate, foie, glandes salivaires) indépendamment du cycle de l'infection virale.

La présence de l'Ag viral déterminée par une fluorescence nucléaire a été observée dans le noyau des thymocytes aux jours 5 et 7 post-infection et dans le noyau des hépatocytes au jour 7 post-infection. Le type de fluorescence identifiant la présence de l'Ag viral ailleurs dans les autres organes était cytoplasmique.

Quant aux analyses histopathologiques des tissus de souriceaux nouveau-nés infectés, c'est principalement au niveau du thymus que l'on a remarqué un endommagement sévère caractérisé par des lésions nécrotiques présentes surtout aux jours 5-7-14 et 21 post-infection. Par la suite, le thymus semble retrouver une architecture normale puisque l'observation de cinq thymus sur six prélevés au jour 56 post-infection, ne présentaient aucune nécrose.

Finalement, aucune présence de l'Ag viral et de changements morphologiques ou histologiques chez les souris adultes infectées n'ont été révélées.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Lussier, Gilles
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 26 août 2019 20:48
Dernière modification: 26 août 2019 20:48
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8531

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice