Dépôt numérique
RECHERCHER

Construction d'un anticorps monoclonal bispécifique pouvant reconnaître toutes les entérotoxines sécrétées par S. aureus.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Gagnon, Francis (1992). Construction d'un anticorps monoclonal bispécifique pouvant reconnaître toutes les entérotoxines sécrétées par S. aureus. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 121 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (36MB) | Prévisualisation

Résumé

La détection des entérotoxines de staphylocoques (SE) dans les cultures bactériennes ou produits alimentaires se fait aujourd'hui par des méthodes immunologiques utilisant des anticorps (Ac) spécifiques â chaque SE. Comme toute entérotoxine peut produire une intoxication alimentaire, il serait très utile d'avoir un moyen permettant la détection de n'importe quelle toxine en un seul test.

Un tel test serait réalisable si un Ac reconnaissant toutes les SEs pouvait être obtenu. Les études d'homologie de séquences primaires des SEs ont montré qu'elles peuvent être classifiées en deux groupes d'homologie. Un premier est formé des SEB et SECs, et le deuxième comprend les SEA, SEO et SEE. Les différences des structures primaires de chaque groupe de SEs supposent des structures antigéniques différentes. Il est donc fort peu probable qu'il existe un déterminant antigénique commun â toutes les SEs. Néanmoins, la construction d'un Ac bispécifique ayant des sites de reconnaissance dirigés contre chaque groupe d'homologie pourrait constituer un réactif immunologique capable de détecter la présence de chacune des SEs.

Les objectifs de notre projet de recherche étaient donc: de produire un anticorps monoclonal (AMC) capable de réagir avec les SEA, SEO et SEE; de produire un autre AMC réagissant avec SEB et les SECs; de les coupler chimiquement, pour obtenir un AMC bispécifique.

Quatre groupes de souris ont été immunisés avec différents mélanges de SEA, SED et SEE. Ces traitements ont été réalisés afin d'optimiser les chances d'obtenir des lymphocytes B sécrétant des Ac réagissant avec ces trois SEs. Les cellules issues des rates de chaque groupe de souris ont été fusionnées avec des cellules myélomateuses pour former des hybridomes. Des tests ELISA («enzy.me-linked inununosorbent assay») ont permis de sélectionner les hybridomes sécrétant des Ac capables de réagir avec les trois SEs. Les hybridomes sélectionnés ont été clonés â deux reprises pour s'assurer de la monoclonalité des Ac sécrétés. Le clone D8A8F7 sécrétant les AMC ayant les meilleures réactions avec SEA, SEO et SEE fut sélectionné et congelé jusqu'à utilisation ultérieure.

De la même manière une autre fusion cellulaire a été réalisée avec un groupe de souris ayant été immunisé avec un mélange de SEB et SEC1 • Le clone 2E11H1C7 en a été sélectionné pour la reconnaissance de SEB et des SECs par ses AMC.

Les hybridomes D8A8F7 et 2EllH1C7 ont été injectés intrapéritonéalement à des souris afin d'induire la production de liquide d'ascite riche en Ac. Les AMC contenus dans ces liquides d'ascite ont été purifiés et caractérisés.

Contrairement au surnageant de culture de l'hybridome D8A8F7 qui réagissait avec SEA, SED et SEE, les AMC D8A8F7 isolés du liquide d'ascite ne réagissaient plus qu'avec SEA. Les AMC 2E11H1C7 isolés du liquide d'ascite, eux, ont réagi à la fois avec SEB et les SECs, comme le surnageant de culture.

Les AMC D8A8F7 et 2E11H1C7 ont été couplés avec le réactif chimique SPDP. Les AMC bispécifiques obtenus peuvent détecter des quantités similaires des mêmes SEs reconnues par les AMC avant le couplage chimique, soit jusqu'à 500 ngfmL de SEA, 30 ngfmL des SECs et 1 ngfmL de SEB.

L'AMC bispécifique obtenu ne reconnait pas toutes les SEs tel qu'espéré. Cependant nous avons démontré qu'il était possible d'obtenir des AMC reconnaissant à la fois SEA, SED et SEE, ce qui suppose l'existence d'au moins un épitope commun à ces trois SEs. Un AMC reconnaissant SEB et les SECs a aussi été produit. Le couplage de ces deux AMC avec le SPDP ne modifie pas l'affinité de ceux-ci. Par conséquent il serait possible de construire un AMC bispécifique reconnaissant toutes les SEs, à candi tian d'avoir au préalable un AMC stable réagissant avec les SEA, SED et SEE, et un autre réagissant avec les SEB et SECs.

Cette possibilité de construction d'un Ac bispécifique capable de réagir avec toutes les SEs a néanmoins été démontrée en utilisant des Ac polyclonaux au lieu d'AMC.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Micusan, Valériu
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 08 août 2019 01:51
Dernière modification: 08 août 2019 01:51
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8526

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice