Dépôt numérique
RECHERCHER

Le rôle de l’interféron de type 1 sur le retard de la production d’anticorps neutralisant durant une infection chronique au LCMV

Laulhe, Xavier; Lamarre, Alain . Le rôle de l’interféron de type 1 sur le retard de la production d’anticorps neutralisant durant une infection chronique au LCMV In: Congrès Armand-Frappier 2017 (10e édition), 9-11 novembre 2017, Orford (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

La réponse humorale est liée à la production d’anticorps par les lymphocytes B. Celle-ci joue un rôle central dans le contrôle d'infections virales. Cependant, la majorité des infections virales persistantes, comme celles causées par le virus de l'hépatite C (HCV), le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou le virus de la chorioméningite lymphocytaire chez la souris, induisent une production plus tardive d'anticorps neutralisants. Il a été démontré dans une étude récente du laboratoire du docteur Lamarre, que ce retard dans la production d’anticorps neutralisant serait favorisé par une production soutenue de l’interféron de type 1. Ces cytokines représentent une des premières lignes de défense contre l’invasion, la réplication et la dissémination des virus. Cependant, une production continue de l’interféron peut provoquer des maladies auto-immunes, favoriserait une inflammation chronique et est à l'origine du dysfonctionnement cellulaire et tissulaire. En revanche, le blocage l'interféron favorise le contrôle de la persistance virale.

Cette production continue de l’interféron durant une infection chronique entrainerait un changement dans l’architecture de la rate, une reprogrammation métabolique et un dysfonctionnement des cellules B, le tout provoquant un retard dans la production d’anticorps neutralisant. De ce fait, pour comprendre ces différences, ce projet sera divisé en trois parties : en premier lieu nous effectuerons une étude transcriptomique pour étudier la signature de l’interféron dans les lymphocytes B, en second lieu nous étudierons la reprogrammation métabolique et nous terminerons par l’étude de l’architecturale de la rate.

Ce projet nous permettra de mieux comprendre le comportement des cellules B lors d’une exposition à l’interféron, le métabolisme, le phénotype, mais aussi l’aspect fonctionnel des cellules B durant une infection chronique avec le modèle murin LCMVCl13. Cette approche nous permettra de comprendre le retard de la production d’anticorps neutralisant ainsi que l’effet de l’interférons sur la réponse humorale durant une infection chronique.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Affiche scientifique no 6
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 20 mars 2019 05:26
Dernière modification: 20 mars 2019 05:26
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7967

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice