Dépôt numérique
RECHERCHER

Relation entre le Stress oxydatif, les produits avancés de glycation et le déclin cognitif dans la maladie d’Alzheimer

Haddad, Mohamed; Perrotte, Morgane; Le Page, Aurélie; Camponova, Pamela; Fulop, Tamas; Ramassamy, Charles . Relation entre le Stress oxydatif, les produits avancés de glycation et le déclin cognitif dans la maladie d’Alzheimer In: Congrès Armand-Frappier 2017 (10e édition), 9-11 novembre 2017, Orford (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Problématique : Le stress oxydatif joue un rôle précoce dans la maladie d’Alzheimer (MA) et favorise la formation d’une variété des produits avancés de glycation (AGEs) dans le cerveau. Cependant, l'association des AGEs spécifiques et des marqueurs oxydatifs périphériques avec le déclin cognitif reste à définir afin d'établir une signature clinique pour un diagnostic précoce.

Objectif : Étudier l’association entre la capacité antioxydante totale (CAT), les Taux de protéines carbonylées (PC), les précurseurs des AGEs (méthylglyoxal (MG), glyoxal, (GO)) et des AGEs spécifiques (pentosidine, carboxylméthyl lysine (CML)) et les scores cliniques des tests cognitifs (MMSE et MoCA).

Méthodes : Les marqueurs étudiés ont été mesurés dans le sang des patients MCI (mild cognitive impairment) et atteints de la MA à différents stades et des sujets contrôles par Western Blot, ELISA et HPLC.

Résultats : Une diminution de la CAT et une augmentation des taux des précurseurs des AGE (MG et GO) sont observées précocement chez les patients MCI. Les taux des PC et du CML sont augmentés plus tard dans les groupes AD. Les taux de la pentosidine ne varient pas entre les groupes. Fait intéressant, les taux de PC et du CML sont corrélés avec les scores cliniques des tests cognitifs (MMSE et MoCA).

Conclusion : Nos résultats montrent que la CAT diminue précocement au stade MCI alors que, les taux des marqueurs du stress oxydatif et d’AGEs spécifiques (CML) augmentent et corrèlent avec le déclin cognitif. Donc, un profil des marqueurs de stress oxydatif et des AGEs spécifiques pourraient être considérés comme un biomarqueur du déclin cognitif.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 18 mars 2019 18:17
Dernière modification: 18 mars 2019 18:17
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7950

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice