Dépôt numérique
RECHERCHER

Les nouveaux métiers à vélo : motivations, organisation du travail et risques encourus

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Carpentier-Laberge, David (2018). Les nouveaux métiers à vélo : motivations, organisation du travail et risques encourus Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 119 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans un contexte de ville durable, l’augmentation de la part modale du transport actif représente un fort potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de la congestion routière en ville. Un nombre de plus en plus important de travailleuses et travailleurs utilise le vélo dans le cadre de leurs fonctions. En réponse au peu de littérature au sujet de ces activités, l’objectif principal de cette recherche est de documenter les facteurs de risques associés à l’utilisation du vélo, du point de vue des cyclistes, dans le cadre de l’exercice d’un travail à Montréal (autre que la livraison de courrier à vélo). Quelles sont les motivations qui expliquent l’usage du vélo dans le cadre d’un travail rémunéré, comment s’organise cette industrie et ses travailleuses et travailleurs, et quels sont les risques associés à l’usage du vélo dans le cadre du travail? Vingt entretiens semi-dirigés effectués avec des employées et employés, travailleuses et travailleurs autonomes, ainsi que des employeuses et employeurs ont permis de répondre à ce questionnement. Jumelés à un exercice de cartographie, ces entretiens ont révélé que les individus sont fréquemment soumis à des situations à risques, principalement celles et ceux qui pilotent un vélo traditionnel, mais que peu d’accidents ont lieu grâce aux précautions prises par les travailleuses et travailleurs. Par ailleurs, la croissance de cette pratique s’explique entre autres par la présence de nombreux entrepreneuses et entrepreneurs qui ont un souci de l’environnement et du développement local. Cette croissance est toutefois principalement caractérisée par une explosion de l’offre de livraison de nourriture à vélo, telles des entreprises comme UberEats, Foodora et Deliveroo. Un support aux nouvelles initiatives de petites entreprises de développement local, tant au niveau de la sécurité, qu’une aide financière au démarrage de ces projets, permettrait de répondre à de nombreux objectifs de la ville durable. ===== ABSTRACT ===== In a sustainable development context, the increase of active transportation in the city represents a big opportunity to reduce greenhouse gas emissions and traffic congestion. In the past years, the number of individuals who use their bicycle as a work tool has increased considerably. Only a few articles have been written about the bike courier job, while almost no scientific studies examine those new forms of employment or autonomous work based on bicycle use in an urban environment. The main purpose of this project is to document the risks, from the cyclists point of view, associated with the use of a bicycle in a professional context in Montréal. What are the common and distinctive traits of the work organization of these jobs, the motivation to use this mode of transportation, and security issues associated with the working conditions. Through a qualitative research method, 20 interviews were made with workers and employers to shed light on the varying work environment of these individuals. Joined with a mental mapping exercise, these interviews revealed that workers are frequently exposed to critical situations, mainly workers that ride a traditional bicycle, but that few accidents happens, due to the precautions taken by the workers. The increase in numbers of bicycle workers can be explained by the presence of numerous entrepreneurs with a concern about a sustainable development. This increase is however mostly led by the food delivery industry, with large-scale enterprises such as Foodora, UberEATS and Deliveroo. A support to these initiatives, through improved security measures and economic development programs targeting local development projects, would help achieving many goals of a sustainable city.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Cloutier, Marie-Soleil
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lachapelle, Ugo
Mots-clés libres: Cycliste; risques; accidents; développement durable; organisation du travail; Cyclists; risk; accident; sustainable development; work organization
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 12 févr. 2019 15:17
Dernière modification: 12 févr. 2019 15:17
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7829

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice