Dépôt numérique
RECHERCHER

Campagne de sondage 2005, secteur des indices Cr-1 et Cr-16-18-19, Cr-17 et Cr-31: Duc complexe ultramafique de Ménarik

Richer-Laflèche, Marc; Bergeron, Mario; Bussières, Yvan; Nzangou, Omer Sabary (2005). Campagne de sondage 2005, secteur des indices Cr-1 et Cr-16-18-19, Cr-17 et Cr-31: Duc complexe ultramafique de Ménarik Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec, Québec.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Au début de 2005, Ressources Minières Pro-Or a commandité l'exécution de 24 sondages carottés totalisant 3909 mètres sur sa propriété Ménarik localisée sur le Territoire de la Baie James (Qc). Les nouveaux sondages visaient à poursuivre l'évaluation du potentiel minéral en chromitites platinifères dans les parties Nord et Centre-Nord du Complexe ultramafique de Ménarik. Les forages ont été réalisés par le contracteur Forage Mercier de Val-d'Or et la supervision des forages par une équipe géologique indépendante dirigée par le consultant Yvan Bussières (ing. géologue). Le premier forage (MK-05-14) a été implanté le 3 avril 2005 et le dernier (MK-05-37) le 27 avril 2005. Les 24 sondages visaient des cibles situées à l'intérieur de la masse de roches ultramafiques. Ces derniers visaient l'évaluation des prolongements latéraux et verticaux des indices de chrome Cr- 1, Cr-16-18-19, Cr-17 et Cr-31. Vingt et un des 24 sondages ont intersecté des unités de chromitites associées aux indices reconnus à la surface. Les sondages, d'une longueur moyenne de 163 m, ont recoupé en tout 24 intersections significatives (Cr₂0₃ > 6 %) de chromitites stratiformes rapportant une teneur moyenne de 8,14 % Cr203 sur une épaisseur moyenne de 10,65 m. Seul les sondages MK-05-17 et MK-05-26 ont intersecté des zones de chromitites moins riches (inf. à 5,0 % Cr₂0₃) titrant entre 3,78 et 4,93 % Cr203 respectivement sur 2,3 à 10,9 m d'épaisseur. Les sondages recoupant les indices Cr-l, Cr-16-18-19, Cr-17 et Cr-31 ont permis de confirmer ou de documenter leurs continuités latérales tout autant que verticales. Les forages de 2005 confirment une fermeture de la zone Cr-l vers l'est en raison d'un contact entre le massif péridotitique et l'encaissant gabbroïque et tonalitique. Toutefois, dépendamment du pendage des structures impliquées, la zone pourrait continuée vers l'est mais cette fois plus en profondeur (à plus de 150 m). L’indice de chromitite Cr-1 demeure probablement ouvert vers l’ouest (entre 0 et 150 m de profondeur) ainsi qu’en profondeur (à plus de 230 m). L’indice de chromitite Cr-16-18-19 (décrite comme la zone Cr-16 dans ce rapport) demeure ouvert vers l’est (entre 0 et 100 m) ainsi qu~en profondeur (à plus de 200 m). Vers l’ouest, la zone minéralisée semble être fermée entre 0 et 150 m de profondeur en raison de l’absence d’intersections dans les sondages MK-05-22 et MK-97-32. Toutefois, il est probable que la zone minéralisée soit présente à plus de 175 m. L’indice de chromitite Cr-17 demeure ouvert vers l'est et l’ouest ainsi que vers la surface (entre 0 et 75 m de profondeur). L’absence de minéralisations chromifères dans les trous MK-05-29 et MK-05-32 suggère que la zone minéralisée soit fermée en dessous de 200 m. L’indice de chromitite Cr-31 demeure ouvert vers l’ouest et en profondeur et semble fermé vers L’est tel que démontré par les sondages MK-05-31 et MK-05-32 qui n’ont pas intersectés de minéralisations chromifères. Les résultats de campagne de 2005 combinés aux données des campagnes antérieures, confirment le fort potentiel chromifère de la propriété Ménarik.

Type de document: Rapport
Informations complémentaires: © Gouvernement du Québec
Mots-clés libres: géologie; Ménarik, Baie-James; complexe ultramafique;
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 29 janv. 2019 21:04
Dernière modification: 29 janv. 2019 21:04
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7774

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice