Dépôt numérique
RECHERCHER

Extrusion latérale en croûte moyenne dans le sud-est de la Province de Churchill démontrée par les interprétations géophysiques, l’analyse structurale et les pétrofabriques du quartz.

Vanier, Marc-Antoine; Godet, Antoine; Guilmette, Carl; Harris, Lyal B.; Cleven, Nathan; Charette, Benoit; Lafrance, Isabelle (2018). Extrusion latérale en croûte moyenne dans le sud-est de la Province de Churchill démontrée par les interprétations géophysiques, l’analyse structurale et les pétrofabriques du quartz. Manuscrits bruts (MB 2018-12). Ministère de l'Énergie et Ressources naturelles du Québec, Québec.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

L’Orogène Trans‐Hudsonien représente l’un des principaux orogènes paléoprotérozoïques. L’étude de cet orogène devrait permettre de décrire le style de déformation dans un contexte de collision durant l’étape de transition entre les tectoniques archéenne et moderne. L’architecture métamorphique et structurale du sudest de la Province de Churchill est actuellement expliquée par une convergence oblique des cratons de Nain et du Supérieur. Entre ceux‐ci se trouve la Zone noyau, un amalgame de domaines lithotectoniques remaniés et juxtaposés le long de zones de cisaillement. Ce rapport présente l’avancement d’un projet de maîtrise visant à définir la géométrie régionale, la cinématique, le type de déformation finie et l’état thermique des zones cisaillement du Lac Tudor (ZCLT), de la Rivière George (ZCRG) et de Moonbase (ZCM), situées dans le sud de la Zone noyau. Ces structures sont toutes marquées en surface par une foliation subverticale contenant une linéation subhorizontale. D’après l’interprétation des levés aéromagnétiques du MERN, le sens de cisaillement régional de la ZCRG est dextre, alors que celui de la ZCM est senestre. Les fabriques des axes c du quartz des échantillons prélevés dans la ZCLT confirment un cisaillement dextre dominant et indiquent des températures de déformation entre 680 et 760 °C, proches des conditions du paroxysme métamorphique. Concernant la ZCRG, les pétrofabriques du quartz révèlent une déformation dans le champ de la constriction et de la déformation non coaxiale dextre associée à des conditions de température comprises entre 500 et 700 °C. Ces résultats semblent indiquer un style de déformation correspondant à un orogène chaud présentant un réseau de zones de cisaillement dans la croûte moyenne. Cet orogène est caractérisé par i) une constriction horizontale et un cisaillement dextre, et ii) un système conjugué régional composé de la ZCRG et de la ZCMB. Ensemble, cette configuration implique l’extrusion des domaines de Mistinibi‐Raude et d’Orma qui ont échappé à l’évènement métamorphique Trans‐Hudsonien entre 1820 et 1775 Ma. Un modèle de raccourcissement inhomogène à l’échelle de la partie SE de la Province de Churchill pourrait également expliquer le style tectonique de la Zone noyau.

Type de document: Rapport
Informations complémentaires: © Gouvernement du Québec
Mots-clés libres: géologie structurale; province de Churchill; cisaillement; Lac Tudor; Rivière George; Moonbase;
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 29 janv. 2019 21:03
Dernière modification: 29 janv. 2019 21:03
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7772

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice