Dépôt numérique
RECHERCHER

L’entrée du Canid herpesvirus 1 dans les cellules épithéliales

Eisa, Mohamed; Pearson, Angela . L’entrée du Canid herpesvirus 1 dans les cellules épithéliales In: Congrès Armand-Frappier 2017 (10édition), 9-11 novembre 2017, Orford (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Le Canid herpesvirus 1 (CHV-1) est un agent pathogène vétérinaire qui cause des infections respiratoires et génitales chez les chiens ainsi que chez d'autres canins tels que les renards. Aucun traitement efficace n’est disponible. Peu est connu sur la biologie du CHV-1. L'étude de l'entrée de virus herpès simplex 1 (VHS-1) a révélé que la voie d’entrée du virus varie selon le type cellulaire. Le VHS-1 entre par fusion avec la membrane plasmique dans les cellules de rein de singe vert (cellules Vero), tandis qu’il entre par endocytose dans les cellules humaines HeLa. Le but de ce projet est d’identifier les voies d'entrée impliquées dans l'infection par le CHV-1. Notre hypothèse de travail est que le CHV-1 utilise différentes voies d’entrée selon le type de cellule hôte.

Notre premier objectif sera de déterminer l’impact d’inhibiteurs pharmacologiques des voies d’entrées et des systèmes de transport intracellulaire sur l’infection par le CHV-1. Les cellules Madin-Darby Canine Kidney (MDCK) non-polarisées ou polarisées seront infectées en présence de l’inhibiteur ou en parallèle avec le véhicule seulement. La concentration optimale de chaque inhibiteur sera déterminée préalablement pour s’assurer d’une concentration permettant une forte inhibition de la voie ciblée tout en évitant des concentrations pouvant être toxiques aux cellules ou ayant un effet virucidal.

Le second objectif sera de tester si l’impact des inhibiteurs qui affectent les niveaux des titres viraux est dû à un effet au niveau de l’entrée virale ou sur d’autres étapes de la réplication en modifiant le temps d’ajout de l’inhibiteur et l’étape de la réplication virale où l’inhibiteur est ajouté.

Les résultats de ce projet contribueront à une meilleure compréhension de la relation du CHV-1 avec la cellule hôte, et à long terme au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Affiche scientifique no 45
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 18 mars 2019 14:50
Dernière modification: 18 mars 2019 14:50
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7529

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice