Dépôt numérique
RECHERCHER

Interaction nanoparticules - éosinophiles humains: modulation de l’adhésion cellulaire des éosinophile sur la lignée cellulaire endothéliale EA.hy926e.

Murphy-Marion, Maxime; Girard, Denis . Interaction nanoparticules - éosinophiles humains: modulation de l’adhésion cellulaire des éosinophile sur la lignée cellulaire endothéliale EA.hy926e. In: 12ème colloque du centre de recherche Biomed, 5 mai 2016, Centre de congrès Palace, Laval (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Les nanoparticules (NPs) sont des matériaux dont la taille de chacune des trois dimensions est inférieure à 100 nanomètres. Elles sont utilisées dans de nombreux secteurs d’activité, incluant l’électronique, le textile, l’automobile, la mé- decine. L’industrialisation des NPs soulève d’importantes considérations toxicologiques puisqu’une grande partie de la population se voit exposée aux NPs. Une des NPs prototypes la plus abondamment étudiée est le dioxyde de titane (TiO 2 ) qui peut être présente sous forme de poudre blanche qui se produit naturellement dans des minéraux comme l’anastase, le brookite et le rutile. Elle est très utilisée pour son pigment blanc dans les peintures, le papier, la céramique ou encore dans les écrans solaires dus à leur capacité d’absorber et de réfléchir les UV. Certaines études ont démontré que des NPs augmentent le recrutement des éosinophiles (Eos) en plus d’exacerber les symptômes de l’asthme chez la souris. Par contre, peu (ou pas) d’études rapportent les effets directs des NPs sur la biologie des Eos humains. Dans ce projet, nous voulons déterminer si certaines NPs peuvent altérer une fonction importante des Eos, l’adhésion. Pour ce faire, des Eos fraichement isolés d’individus sains ont été traitées avec une NP donnée pour ensuite être marqués à la calcéine - AM. La capacité à adhérer sur une couche de cellules endothéliales EA.hy926e est évaluée par microscopie à fluorescence. À ce jour, une dizaine de NPs différentes ont été étudiées dont près de la moitié provoquent une augmentation de l’adhésion, les NPs de TiO 2 démontrant la plus grande activité. Les niveaux d’expression de différentes molécules adhésion à la surface des Eos en réponse aux NPs ont été évalués par cytométrie en flux. De plus, des expériences de types westerns blots ont été effectuées afin de déterminer les voies signalétiques pouvant être activées par les NPs. Suivant les résultats obtenus dans ce projet, la capacité de certaines NPs à augmenter l’adhésion cellulaire de Eos a été effectuée en présence de certains inhibiteurs pharmacologiques des protéines des voies d’activation importante. Jusqu’à présent, nos résultats suggèrent que la voie d’activation de Erk - 1/2, p38 et de AKT sont impliquées dans le processus d’adhésion provoquer par la NPs de TiO 2 . Ces résultats permettront de mieux comprendre les effets des NPs sur la physiologie des Eos et à savoir si les NPs agissent de la même façon entre - elles et en comparaison avec des activateurs classiques des Eos.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Présentation par affiche
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 25 déc. 2017 23:09
Dernière modification: 25 déc. 2017 23:09
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6622

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice