Dépôt numérique
RECHERCHER

Induction d’une mort cellulaire par apoptose chez les neutrophiles humains suite à une exposition aux nanoparticules de type dendrimères PAMAM

Durocher, Isabelle; Girard, Denis . Induction d’une mort cellulaire par apoptose chez les neutrophiles humains suite à une exposition aux nanoparticules de type dendrimères PAMAM In: 12ème colloque du centre de recherche Biomed, 5 mai 2016, Centre de congrès Palace, Laval (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

L’engouement pour les technologies impliquant l’utilisation des nanoparticules (NPs) au cours des dernières décennies a inévitablement accru notre exposition à ces NPs, sans toutefois que l’on en connaisse les conséquences sur la santé humaine. Il est donc primordial d’étudier davantage les impacts de ces NPs sur des systèmes biologiques afin de connaitre les mécanismes d’actions impliquées et pour prévenir le développement de maladies reliées aux NPs, puisque peu d’information est disponible à ce jour. Toutefois, les connaissances actuelles révèlent que les problèmes reliés aux NPs impliquent presque tous à la base une composante inflammatoire. Un type particulier de NPs qui est très convoité dans le domaine biomédical est les dendrimères polyamidoamines (PAMAM). En dépit de leurs multiples applications, quelques études scientifiques rapportent des effets toxiques et indésirables causés par ces NPs. Cependant, aucune de ces études ne s’est intéressées aux effets des dendrimères PAMAM sur la biologie des neutrophiles, cellules essentielles du système immunitaire inné intervenant dans les processus inflammatoires. Récemment, nous avons démontré que certains dendrimères PAMAM provoquent une inflammation neutrophilique in vivo . En raison de l'importance d’une bonne régulation de l’apoptose des neutrophiles dans la résolution des processus inflammatoires, la présente étude a pour but de déterminer si, et comment, les dendrimères PAMAM peuvent altérer les processus de morts cellulaires chez les neutrophiles humains in vitro . Bien que les analyses soient toujours en cours, notre étude révèle une toxicité sur les neutrophiles humains suite aux stimulations de 24h aux dendrimères PAMAM de génération 0 - 3 (≥100 μ g/ml), causant l’apoptose, la nécrose et l’altération de certaines fonctions des neutrophiles. L’analyse des voies signalétiques impliquées lors des phénomènes d’apoptose observés est en cours, notamment les voies incluant les différentes MAP kinases et le rôle des protéines caspases. Cette étude est la toute première portant sur l’interaction directe entre les dendrimères PAMAM et les neutrophiles humains. Les résultats seront certes d’une grande utilité pour aider à planifier une meilleure utilisation de ces NPs pour le traitement de certaines maladies.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Présentation par affiche
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 25 déc. 2017 23:03
Dernière modification: 25 déc. 2017 23:03
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6621

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice