Dépôt numérique
RECHERCHER

L’IL-21, un activateur des phagocytes mononucléaires humains: accent sur la phagocytose et l’adhésion cellulaire

Vallières, Francis; Girard, Denis . L’IL-21, un activateur des phagocytes mononucléaires humains: accent sur la phagocytose et l’adhésion cellulaire In: 12ème colloque du centre de recherche Biomed, 5 mai 2016, Centre de congrès Palace, Laval (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

L’importance du système IL - 21/IL - 21R dans la biologie des cellules myéloïdes humaines, plus spécifiquement celle des monocytes et des macrophages, est présentement mal documentée malgré le fait que plusieurs études démontrent la nécessité à développer des bloqueurs à l’IL - 21. Nous avons précédemment démontré que l’IL - 21 augmente la capacité des monocytes et des macrophages humains à exercer la phagocytose de globules rouges de moutons opsonisés et que la protéine Syk (spleen tyrosine kinase) est une nouvelle cible moléculaire de l’IL - 21. Dans la présente étude, nous démontrons que l’IL - 21 augmente la phagocytose médiée par les récepteurs Fc chez les monocytes et les macrophages dérivés de monocytes humains (HMDM). La capacité de l’IL - 21 à induire la phagocytose médiée par les ré- cepteurs Fc n’est pas associée à une augmentation de l’expression du CD16 (Fc γ RIII), CD32 (Fc γ RIIA) ou CD64 (Fc γ RI) à la surface de cellules. La stimulation de ces cellules à l’IL - 21 entraine l’activation de ERK - 1/2, p38, Akt et la voie Jak/STAT tel que démontré par sa capacité à accroître les niveaux de phosphorylation de ces différentes protéines. Par l’utilisation d’inhibiteurs pharmacologiques, nous établissons l’importance de l’activation de ERK1 - /2, Akt et la voie Jak/STAT dans la phagocytose induite par l’IL - 21. De plus, l’IL - 21 a également induit la phagocytose de particule de zymosan de manière dépendante de ERK1 - /2, Akt et la voie Jak/ STAT chez les HMDM. Finalement, nous avons évalué l’importance de l’IL - 21 dans la modulation d’autres fonctions des monocytes/macrophages, incluant l’adhésion cellulaire et la sécrétion de protéases. Nos résultats démontrent que l’IL - 21 induit l’adhésion des monocytes sur la lignée cellulaire EA.hy926 (hybride de cellules endothéliales humaines). L’importance de différentes voies signalétiques dans la modulation de ces fonctions est en cours d’évaluation. Nous concluons donc que l’IL - 21 possède d’importants effets biologiques chez les phagocytes mononucléaires humains. Par conséquent, les effets de l’IL - 21 sur la physiologie des monocytes/macrophages devraient être pris en considération lors du développement de stratégies thérapeutiques visant à exploiter le système IL - 21/IL - 21R, un domaine de recherche très dynamique présentement.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Présentation par affiche
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 25 déc. 2017 22:35
Dernière modification: 25 déc. 2017 22:35
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6620

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice