Dépôt numérique
RECHERCHER

Effets de la sérotonine et des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) sur l’aromatase (CYP19) placentaire

Hudon-Thibeault, Andrée-Anne; Sanderson, J. Thomas; Vaillancourt, Cathy . Effets de la sérotonine et des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) sur l’aromatase (CYP19) placentaire In: 12ème colloque du centre de recherche Biomed, 5 mai 2016, Centre de congrès Palace, Laval (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Jusqu’à 6,2 % des femmes enceintes se voient prescrire des ISRS pour traiter une dépression. Leurs effets sur les fonctions foeto - placentaires n’ont toutefois jamais été étudiés. L’objectif de cette étude est de caractériser les effets de la sérotonine et des ISRS sur l’enzyme de synthèse des estrogènes CYP19 dans le placenta. Notre hypothèque est que la sérotonine régule CYP19 dans le trophoblaste humain et que les ISRS (fluoxétine et son métabolite actif norfluoxétine, paroxétine, ser- traline, citalopram et venlafaxine) perturbent la production d’estrogènes.

Tout comme dans l a lignée cellulaire de trophoblaste villeux BeWo, dans les cul- tures primaires de trophoblastes villeux, le traitement à la sérotonine et au 2,5 - dimethoxy - 4 - iodoamphetamine (DOI), un agoniste des récepteurs de type 2A de la sérotonine (5 - HT 2A ), augmentent l’activité de CYP19 évaluée par le dosage du relâchement de l’eau tritiée (162 % et 200% respectivement à 1 μ M dans les tro- phoblastes mis en culture pendant 48 h). Dans les cellules BeWo, l’activité de CYP19 est augmentée par la fluoxétine (188 % et 381 % à 1 et 3 μ M), la paroxétine (168% et 185 % à 1 et 3 μ M) et la sertraline (270 % à 1 μ M). La norfluoxétine in- hibe l’activité de CYP19 (diminution de 54 % à 3 μ M; Ki = 2,1 μ M), alors que le cita- lopram et la venlafaxine n’ont pas d’effet. Dans les cultures primaires la fluoxétine diminue l’activité de CYP19 de 13% alors que les autres ISRS n’ont pas d’effet. Au niveau de l’expression d’ARNm, évaluée par RT - qPCR, dans les cellules BeWo, l’ex- pression de CYP19 par le promoteur placentaire I.1 est diminuée de 40 % par la norfluoxétine (0,3, 1 et 3 μ M), alors que dans les cultures primaires, seule la fluoxétine (0,03 μ M) diminue l’expression de l’exon I.1 de 63%.

Nos résultats indiquent que bien que la sérotonine régule l’activité de CYP19 dans les cellules BeWo et dans les cultures primaires de trophoblastes villeux, les effets des ISRS varient selon les molécules et le modèle d’étude. Les effets perturbateurs endocriniens de ces médicaments pourraient expliquer les complications de gros- sesse associées avec l’utilisation d’ISRS.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 25 déc. 2017 21:34
Dernière modification: 25 déc. 2017 21:34
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6613

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice