Dépôt numérique
RECHERCHER

Interaction entre les neutrophiles et les nanoparticules : réarrangement du cytosquelette.

Noël, Claudie; Simard, Jean-Christophe; Girard, Denis . Interaction entre les neutrophiles et les nanoparticules : réarrangement du cytosquelette. In: 8e édition, Congrès Armand-Frappier 2013, 14-16 novembre 2013, Orford (Québec).

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (161kB) | Prévisualisation

Résumé

Les nanoparticules (NPs) sont de plus en plus présentes dans la vie quotidienne. Ces dernières dont leurs trois dimensions possèdent un diamètre entre 1 et 100 nm sont utilisées dans plusieurs domaines et leurs effets sur la, santé ne sont pas encore bien connus bien que l’inflammation soit un des effets toxiques des plus documentés dans la littérature. Dans le cadre du présent projet, l’action de NPs sur les neutrophiles, cellule clefs de l’inflammation, est analysée afin de déterminer une dualité fonctionnelle, l’apoptose et la dégradation/relocalisation des protéines du cytosquelette. De récentes recherches effectuées dans notre laboratoire, ont montré que les NPs d’argent à 20 nm induisaient l’apoptose alors que celles à 70 nm la retardaient. De plus, le comportement des protéines du cytosquelette des neutrophiles stimulés avec des NPs est étudié. Les protéines du cytosquelette sont essentielles pour tous les types de cellules afin de leurs permettent de réaliser plusieurs fonctions telles: le maintien de la morphologie, la capacité d’adhérer sur divers substrats et la capacité de se mouvoir. Ici, à l’aide d’immunobuvardage de type western et de l’immunofluorescence, nous démontrons que certaines NPs d’argent qui sont apoptotiques pour les neutrophiles induisent également un démantèlement du cytosquelette traduit pas la dégradation de différentes protéines. L’utilisation d’inhibiteurs pharmacologiques nous permettrons de mieux comprendre comment s’exerce la dégradation des protéines à savoir si cela se produit via les caspases ou autres protéases. De plus, nous allons déterminer si les NPs, comparativement à des agents proapoptotiques classiques des neutrophiles, provoque une relocalisation des protéines à la surface des cellules comme la vimentine, la lamine B1, l’ezrine et la moésine. Ces diverses analyses permettront de mieux comprendre l’action des NPs sur le cytosquelette et la biologie des neutrophiles humains.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Présentation par affiche
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 05 janv. 2018 16:06
Dernière modification: 05 janv. 2018 16:06
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6204

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice