Dépôt numérique
RECHERCHER

Le microvésicules chez pseudomonas aeruginosa: un taxi pour le quorum sensing?

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Raoult, Geniève; Déziel, Éric . Le microvésicules chez pseudomonas aeruginosa: un taxi pour le quorum sensing? In: 6e édition, Congrès Armand-Frappier 2009, 5-7 novembre 2009, Bromont (Québec).

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (171kB) | Prévisualisation

Résumé

Pseudomonas aeruginosa est un pathogène opportuniste responsable, entre autres, d’infections pulmonaires chroniques chez les gens souffrant de fibrose kystique. C’est une espèce bactérienne multi-résistante qui produit un grand nombre de facteurs de virulence (exotoxines, protéases, lipases, etc.). L’expression de ces facteurs de virulence est régulée par des mécanismes de quorum sensing (QS). Le QS est une forme de communication intercellulaire que les bactéries utilisent afin de percevoir, à l’aide de petites molécules signal auto-inductibles, l’atteinte d’une densité de population dans le but de coordonner l’expression de certains de leurs gènes. Cette coordination de leurs actions leur permet d’avoir un plus grand impact, lors d’une infection par exemple. Le 3,4-dihydroxy-2-heptylquinoline (Pseudomonas Quinolone Signal; PQS) est une des molécules-signal connues chez P. aeruginosa. Le PQS et d’autres facteurs de virulence extracellulaires (hémolysine, phospholipase, aminopeptidase, etc.) sont associés aux microvésicules (MV) membranaires produites par P. aeruginosa. La production de MV provenant de la membrane externe chez des bactéries à Gram négatif est un phénomène répandu mais très mal compris. Ces structures d’environ 50 nanomètres de diamètre contiennent des composés périplasmiques. On observe une exclusion ou un enrichissement de certains composés dans les MV par rapport à la membrane externe et au périplasme de la cellule bactérienne. Les mécanismes menant à cette ségrégation de même que ceux impliqués dans la biogenèse des MV ne sont pas encore bien connus à ce jour. L’association du PQS avec les MV nous a amené à avancer l’hypothèse que ces dernières pourraient être nécessaires au transport, d’une cellule à l’autre, de la molécule signal hydrophobe qu’est PQS. Un protocole de purification des MV de cultures de P. aeruginosa a été optimisé. Une comparaison de l’induction par PQS libre en solution et PQS lié aux MV de la transcription d’un gène normalement régulé par la présence de PQS, à l’aide d’un essai mesurant l’activité de la β-galactosidase, a aussi été effectuée. Un modèle intégrant les différents éléments théoriques et expérimentaux disponibles nous permettant d’investiguer notre hypothèse sera présentée.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 05 janv. 2018 20:57
Dernière modification: 05 janv. 2018 20:57
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6035

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice