Dépôt numérique
RECHERCHER

Rôle des protéines du cytosquelette dans l'apoptose des neutrophiles.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Binet, François; Girard, Denis . Rôle des protéines du cytosquelette dans l'apoptose des neutrophiles. In: 3e édition, Congrès INRS-Institut Armand Frappier 2003, 6-8 novembre, Stoneham (Québec).

[img] HTML - Version publiée
Télécharger (4kB)

Résumé

Le neutrophile possède une très courte demi-vie dans le sang (8-20hrs). Celui-ci se dirige spontanément en apoptose. Il a récemment été démontré que plusieurs protéines du cytosquelette sont dégradées par les caspases au cours de l'apoptose. Notamment, notre laboratoire a montré que la paxilline est dégradée par la VAA-I, via la caspase-3, mais nous ne savons pas s'il s'agit de la paxilline a, b, ou g. De plus, les fragments générés peuvent varier selon l'agent étudié. Par exemple, le patron de dégradation de la vimentine est différent lorsque le mercure (MeHgCl) retarde l'apoptose des NTs comparativement à l'IL-15 et à l'apoptose spontanée. Le projet vise d'abord à visualiser et comparer les fragments de protéines du cytosquelette générés suite à l'exposition à divers agents modulant l'apoptose des neutrophiles (apoptose retardée, induite ou spontanée). Puis, une étude du rôle de certains isoformes des protéines du cytosquelette sur le processus d'apoptose pourra être envisagée. En effet, il a été montré que la gelsoline, clivée par la caspase-3 pourrait induire la dépolymérisation de l'actine chez les neutrophiles. Également, la surexpression de paxilline retarderait l'apoptose induite par le retrait d'un facteur de survie (IL-3) dans des cellules pro-lymphocyte B Ba/F3. Pour ce projet, des neutrophiles humains seront fraîchement isolés et traités pour une durée variant entre 0 et 20 heures avec les différents agents mentionnés qui modulent ou non l'apoptose. Des expériences de type Western blot (2D SDS-PAGE) seront effectuées afin de localiser les protéines du cytosquelette telles: myosine, paxilline, vinculine, gelsoline et vimentine. Les résultats nous permettront, à la fois, de mieux comprendre le mode d'action des agents utilisés et, éventuellement, d'élucider le rôle direct ou indirect que peuvent jouer certains isoformes de protéines du cytosquelette dans le processus d'apoptose.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Affiche scientifique
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 23 avr. 2018 19:30
Dernière modification: 23 avr. 2018 19:30
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5987

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice